Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Deuxième victoire de l’année pour Canet au #DutchGP

L’Espagnol s’est imposé sur le fil au terme d’une lutte à couper le souffle sur le légendaire Circuit d’Assen.

Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) a triomphé pour la deuxième fois de la saison du côté d'Assen. L'Espagnol, récemment confirmé dans la même équipe pour 2018, a longtemps attendu avant de porter une attaque décisive dans le dernier virage pour filer tout droit vers un nouveau succès.  

Sur une piste encore légèrement humide par endroits, Nakarin Atiratphuvapat (Honda Team Asia), quatrième sur la grille, virait en tête au premier freinage, mais Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3) réussissait rapidement à lui voler la vedette. Bo Bendsneyder (Red Bull KTM Ajo), Joan Mir (Leopard Racing) et Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) venaient s’immiscer aux avant-postes, suivi de près par Adam Norrodin (SIC Racing Team) et Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers) ; lequel figurait déjà au sixième rang au deuxième passage alors qu’il s’élançait de la cinquième ligne.

Son coéquipier Jules Danilo (Marinelli Rivacold Snipers) menait pour sa part le peloton des poursuivants en bagarre pour la septième position face à Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Racing Moto3). Sous pression, l’Italien partait néanmoins à la faute, tout comme son compatriote Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0) qui devra plus tard se résoudre à l’abandon.  

Après cinq tours, Fenati profitait d’une erreur de Martín pour s’emparer du commandement devant Bendsneyder, Mir, Suzuki et Norrodin. Martín se voyait quant à lui repoussé à la sixième place, ou du moins temporairement, puisqu’il parvenait aussitôt à retrouver le sommet de la hiérarchie. 

Peu avant la mi-course, l’Espagnol orchestrait les affrontements, mais n’arrivait pas à se distancer ses rivaux. Cette lutte permettait à Arón Canet (Estrella Galicia 0,0) de faire la jonction sur Norrodin pour former un groupe de 11 pilotes en lice pour la victoire, complété par John McPhee (British Talent Team) derrière Marcos Ramírez (Platinum Bay Real Estate). 

À cinq tours de l’arrivée, Martín rétrogradait au 11e rang sur un dépassement un peu trop optimiste. Mir dirigeait alors les hostilités devant McPhee, Danilo et Fenati. Le Majorquin conservait sa première place à l’entame de la dernière boucle, mais Fenati le doublait avant la chicane. Canet franchissait finalement la ligne en tête avec quelques millièmes d'avance sur l’Italien et McPhee. 

Martín échouait quant à lui au pied du podium tandis que Danilo s’offrait le meilleur résultat de sa carrière en Moto3™ en terminant cinquième. 

À la sortie du dernier virage, Bendsneyder chutait suite à un contact avec Gabriel Rodrigo (RBA BOE Racing Team). L’Espagnol héritait de la septième position, intercalé entre Ramírez et Suzuki. Mir ne faisait pour sa part pas mieux que neuvième alors que Norrodin se faisait piéger, laissant la dixième place à Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46). 

Au classement provisoire, Mir compte désormais 30 points d’avance sur Canet qui repasse devant Fenati.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Recommandés