Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By Johann Zarco

Zarco : « C’est le métier qui rentre »

Après avoir longtemps mené les hostilités, le Français franchissait finalement la ligne en 14e position à Assen.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui s’était qualifié en pole position pour la toute première fois en MotoGP™, a beaucoup appris durant le Motul TT Assen. 

Parti en tête, le Français a mené la course durant 11 tours devant Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing). 

Après avoir perdu le bénéfice de sa première place, le double Champion du Monde Moto2™, qui avait opté pour des pneus tendres à l’avant comme à l’arrière, s’est maintenu dans le quatuor de tête jusqu’à l’arrivée de la pluie. C’est alors qu’il faisait le pari de passer par son box pour changer de moto ; un changement prématuré face à une piste pas suffisamment humide. De même, le Français s’est vu infliger une pénalité pour vitesse excessive dans la voie des stands.

Avec deux points inscrits aux Pays-Bas, Zarco conserve malgré tout sa sixième place au classement général. 

Johann Zarco :  
« C’est le métier qui rentre. Tout n’a pas été parfait aujourd’hui, mais le bilan du week-end est largement positif, même celui de cette journée. J’ai pris un très bon départ et j’ai fait plus d’une dizaine de tours en tête. C’était vraiment une sensation agréable après avoir réalisé la pole samedi. Il y avait deux virages où j’étais un peu moins bien que les autres, mais globalement je me sentais à l'aise et capable de rester dans le groupe de tête jusqu’à la fin. Et puis il a commencé à tomber quelques gouttes… Cela m’a perturbé, j’avais peur de chuter, je n’avais plus le même feeling. J’ai donc fait le pari de rentrer pour changer de moto. C’était trop tôt et l’équipe ne m’attendait pas. Du coup, le limiteur n’était pas enclenché et je suis ressorti trop vite. Ce qui m’a valu de repasser par les stands. C’était la première fois que je me retrouvais à gérer ce genre de conditions, et je me rends compte que j’ai encore des choses à apprendre. Je l’ai dit, le bilan de cette journée demeure largement positif. J’étais compétitif et s’il n’avait pas plu j’aurais pu monter sur le podium. »

Recommandés