Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

#CzechGP : La conférence de presse

C’est requinqués par un mois de vacances que six des pilotes MotoGP™ se sont présentés aux médias pour la conférence de presse du #CzechGP.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3) et Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team) étaient les invités de la conférence de presse du Monster Energy Grand Prix de République tchèque, épreuve qui marque la reprise des activités pour le MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

#CzechGP : La conférence de presse

Marc Márquez fut le premier à s’exprimer puisque sa huitième victoire consécutive en Allemagne, fait de lui le nouveau leader au Championnat ; une position qu’il n’avait encore jamais occupée en 2017. Mais ce dernier eut avant tout une pensée pour Ángel Nieto. « Bien évidemment, toutes nos pensées vont à Ángel, qui est une vraie légende de notre sport. Nous adressons tout notre soutien à sa famille et nous espérons vraiment le meilleur. »

« Cet été j’ai eu le temps de me reposer, de m’entraîner. Nous avons également eu un Test ici-même. L’heure est désormais venue de retrouver son rythme. Et cette deuxième partie de saison s’annonce difficile, car il y a beaucoup de pilotes en bagarre devant. Mais nous allons tout faire pour être là, de Brno jusqu’à Valence. Le Test nous donne un léger avantage, puisque habituellement nous avons du mal sur ce tracé. Nous avons désormais une bonne base de set-up mais les températures étaient un peu plus fraîches comparé aux prévisions pour ce week-end. Quoi qu’il en soit, nous apprenons toujours des choses et Honda fait tout son possible pour nous livrer le meilleur package. Je suis assez content dans l’ensemble. J’ai hâte d’être à ce week-end, d’autant plus qu’il sera suivi d’un Test. L’important sera d’être rapide et régulier. »

Mais la tâche ne s’annonce pas si simple pour le pilote ibérique et pour cause, le quatuor de tête se tient en tout juste 10 points. Son dauphin Maverick Viñales ne pointe d’ailleurs qu’à cinq petite longueurs de son compatriote… « Nous entamons la deuxième moitié de la saison dans les meilleures dispositions et, comme toujours, je me sens bien mentalement et physiquement. Yamaha avait un mois pour analyser toutes nos données. Nous devons donc bâtir une bonne machine et trouver le meilleur set-up afin d’être aussi forts qu’en début d’année. Nous devons également progresser, en particulier lorsque les conditions ne sont pas au beau fixe. Nous avons encore du pain sur la planche, mais je reste concentré. Brno est un circuit sur lequel je suis rapide. L’an dernier, je me sentais plutôt fort, même sur piste humide. Lorsque vous êtes à 100 %, je pense que tout se passe bien. » 

Directement positionné dans le sillage de Maverick Viñales : Andrea Dovizioso, qui détenait les commandes du classement général pour la toute première fois de sa carrière avant sa huitième place du Sachsenring, espère lui aussi combler son léger retard. « Nous avons eu un peu de mal sur ce tracé lors des précédentes éditions. À vrai dire, je pense que cette piste large et rapide est compliquée pour tous. En 2016, le grip n’était pas terrible, il y avait pas mal de bosses. Nous devons voir ce qu’il en est désormais. Cette année, chaque course est différente, mais je suis assez relax. La première partie de saison s’est bien déroulée. Finalement c’est comme si on repartait de zéro, tellement les écarts sont serrés au Championnat. Des circuits très différents nous attendent et tout peut arriver. J’ai pu profiter d’un mois de repos afin d’aborder ces neuf prochaines courses dans de bonnes dispositions. L’objectif sera d’être sur le podium aussi souvent que possible, bien que ça ne soit pas facile d’être compétitifs dans toutes les conditions. »

Mais la menace pourrait surtout venir de Valentino Rossi qui, avec ses sept succès, est le pilote le plus décoré du plateau à Brno. Et au même titre que ses trois adversaires, l’Italien a déjà mené cette saison. « Je suis heureux d’être à cette place. Ce Championnat est très intéressant et les résultats sont différents d’une semaine à l’autre avec cinq pilotes en lice pour le titre. Nous avons franchi le cap de la mi-saison et chaque week-end apportera son lot de rebondissements. L’an dernier, j’étais plutôt rapide durant les essais sur le sec, mais la situation s’est compliquée le dimanche. J’ai néanmoins eu la chance de choisir le pneu dur et de marquer de précieux points. L’objectif sera donc de terminer sur le podium. Vous devez vous montrer rapide lorsque vous vous sentez bien avec la moto ainsi que les pneus. Vous devez vous tenir prêts, peu importe la situation. » 

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi revient sur son esprit de combattant en MotoGP™

L’Italien a également eu un petit mot pour Ángel Nieto : « J’entretiens d’excellentes relations avec Ángel. Je connais également très bien Pablo, Gelete et Fonsi, car nous avons grandi ensemble. J’étais aux côtés de Pablo lorsque nous avons été informés de l’accident. C’est une mauvaise nouvelle pour notre communauté, Ángel est un personnage important d’abord par ses résultats, mais aussi par son charisme et ce qu’il représente. » 

Jonas Folger, qui avait fait sensation lors de la dernière course, en allant se hisser sur la deuxième marche du podium devant son public, était également convié à cette conférence de presse. Égalant son coéquipier Johann Zarco pour son épreuve nationale, l’Allemand n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. « Personne ne s’attendait à un tel résultat en début de saison. Ça fait vraiment du bien de prouver aux autres, comme à soi-même que j’en étais capable. Avant ce podium en Allemagne, j’avais connu des courses pas toujours faciles, mais mon team m’a toujours soutenu. Nous sommes désormais en bonne voie et je vais tenter de m’appuyer sur ce que j’ai appris de Marc et de Dani au Sachsenring afin de réaliser une autre bonne course ici-même. Ça ne sera pas facile, mais notre objectif sera de répéter ce genre de prestation car je veux prouver que ce n’était pas seulement un coup de chance. Nous disposons d’une bonne équipe. Je n’ai pas de pression, je suis rookie mais j’aimerais vivre plus de moments comme ça. »

Karel Abraham aura enfin à cœur de briller, en tant que local de l’étape. Après un bref passage par le WorldSBK, le Tchèque a réintégré le MotoGP™ et dispose d’une septième place comme meilleur résultat cette année. « Je suis vraiment content d’être de retour en MotoGP™. Je dispose d’une bonne moto au sein d’une bonne équipe et le travail commence à porter ses fruits. Il y a encore quelques ajustements à apporter, mais je suis ravi. J’aime Ducati, je cours au guidon d’une GP15, laquelle est un peu plus ancienne que les autres, mais elle est très compétitive et nous arrivons à en tirer le meilleur. L’équipe accomplit un excellent travail. Le #CzechGP est un rendez-vous spécial et je suis heureux de voir autant de monde visiter Brno. Il y a évidemment plus de pression sur mes épaules, car il y a très peu de pilotes tchèques. C’est délicat, mais je profite d’être ici. Le feeling est bon et j’espère le conserver ce week-end. »

Recommandés