Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Retour aux sources pour Mir à Spielberg

Le leader du Championnat se prépare pour l’#AustrianGP au Red Bull Ring, théâtre de sa toute première victoire l’an dernier.

Après une reprise riche en rebondissements à Brno, les pilotes Moto3™ mettent désormais le cap sur Spielberg en Autriche pour disputer le 11e rendez-vous du calendrier du Championnat. 

Niché au cœur de la Styrie, le Red Bull Ring offre de nombreuses lignes droites entrelacées d’épingles serrées, plantant ainsi le décor parfait d’une épreuve à couper le souffle. Durant son année de rookie en 2016, Joan Mir (Leopard Racing) y avait décroché sa première pole position, mais aussi et surtout, son tout premier succès. 

Pour son retour en Autriche, le pilote Leopard Racing compte une avance pour le moins confortable de 42 points sur son plus proche rival, Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers). L’Italien, pourtant bien plus expérimenté, est toujours en quête de sa deuxième victoire de l’année. Second pour la quatrième fois consécutive à Brno, Fenati sait qu’il se doit de reprendre l’ascendant sur le Majorquin s’il ambitionne de rejoindre la catégorie intermédiaire avec le titre en poche.

Non loin derrière les deux prétendants à la couronne, Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), qui évoluera quant à lui dans la même équipe l’an prochain, est loin d’avoir dit son dernier mot. Pourtant qualifié en sixième ligne en République tchèque, le pilote Honda, troisième du CEV Moto3™ 2015, était parvenu à remonter dans la hiérarchie jusqu’à gravir la troisième marche du podium. Son coéquipier dans le team Estrella Galicia 0,0, Enea Bastianini, avait également figuré sur le podium autrichien la saison dernière. Celui qui vient tout juste d’être confirmé comme remplaçant de Mir dans la structure Leopard Racing pour 2018 cherche, tout comme Fenati, à renouer avec le succès ; sa dernière victoire remontant au dernier Grand Prix du Japon. 

Si les pilotes Honda ont trusté les podiums à huit occasions depuis l’ouverture de la saison, KTM avait pourtant bel et bien dominé son rendez-vous à domicile l’an dernier, avec pas moins de quatre de ses représentants dans les cinq premiers. La firme de Mattighofen, dont le compteur n’affiche que trois podiums jusqu’ici, tentera de reprendre les commandes des hostilités, en particulier grâce à Bo Bendnseyder (Red Bull KTM Ajo), quatrième à Brno. Le Néerlandais, qui confiait avoir souffert dans les derniers tours sur piste séchante, aura une nouvelle carte à jouer sur les terres de KTM. Il y avait d’ailleurs enregistré son meilleur résultat avec une septième place, battu par Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3) pour 27 petits millièmes. 

Lourdement blessé à la cheville en Allemagne avant la trêve, l’Espagnol s’était de son côté résolu à faire l’impasse sur le #CzechGP. Martín, maître du jeu du contre-la-montre cette saison, tentera de reprendre le guidon de sa Honda à Spielberg, bien qu’il n’a pas caché vouloir miser sur un retour en pleine forme à Silverstone. 

Les pilotes Moto3™ se retrouveront en piste vendredi 11 août à partir de 9h (heure locale) pour la première séance d’essais libres du Grand Prix NeroGiardini d’Autriche.

Recommandés