Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Márquez : « J’ai terminé la course, c’était l’objectif »

Le Champion du Monde, qui a conclu le Grand Prix Shell de Malaisie au pied du podium, perdait quelques points au général face à Dovizioso.

« C’était la course la plus difficile que nous aurions pu avoir pour le Championnat, » tels étaient les propos de Marc Márquez (Repsol Honda Team) à l’issue de #MalaysianGP à Sepang. Face à une piste détrempée, le tenant du titre a préféré assurer de précieux points plutôt que de prendre des risques qui auraient pu lui coûter beaucoup plus cher dans la lutte pour la couronne contre Andrea Dovizioso (Ducati Team) : « Nous avons connu des conditions délicates sur une piste glissante et humide. Et quand vous vous battez pour le Championnat... »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Jorge a compris ce qu’il devait faire »

Incisif il y a deux semaines au Japon face à des conditions similaires, l’Espagnol n’est cette fois-ci pas parvenu à tenir tête à son rival Ducati : « Habituellement, je suis bon dans ces conditions, mais cela s’est avéré compliqué. Il était important de rallier l’arrivée, c’était l’objectif. »   

Après un départ fulgurant depuis la troisième ligne sur la grille, Márquez s’est rapidement immiscé aux avant-postes, intercalé entre les Ducati de Jorge Lorenzo (Ducati Team) et d’Andrea Dovizioso. Il n’a toutefois pas tardé à évaluer le danger en vue de la finale du calendrier : « J’ai poussé pour essayer d’avoir un bon feeling, » ajoutait-il. « Mais j’ai vite réalisé que les deux Ducati étaient très rapides et que c’était risqué de tenter un dépassement sur Zarco. Je me suis donc dit que cela ne faisait que peu de différence de compter 24 ou 21 points d’avance en arrivant à Valence. »

Mission presque réussie pour Márquez qui aurait évidemment voulu le sixième succès de Dovizioso. Quant aux consignes au sein du box Ducati, Márquez coupait court à la polémique : « Très franchement, lorsque vous êtes pilote dans une équipe, vous êtes un professionnel. Vous êtes conscients de ce que vous devez faire dans chaque situation. Je ne sais pas s’il y a eu des directives ou non, mais Lorenzo a compris ce qu’il avait besoin de faire. »

Le Catalan prend désormais la direction de Valence où il jouera une nouvelle balle de match face à Dovizioso. Bien qu’il ait toujours figuré sur le podium sur ce tracé en catégorie reine, rien n’est gagné d’avance : « Nous tenterons d’être compétitifs dès la première séance en forçant jusqu’à la limite, » expliquait-il. « L’attente sera interminable jusqu’à Valence, mais nous essaierons de nous détendre et de bien nous préparer. J’ai déjà la boule au ventre. En 2013, la situation était similaire, voire plus difficile. Je pense donc pouvoir la gérer. Mais on ne sait jamais. Vous devez garder le même état d’esprit en vous montrant incisif dès le début. »

Les deux prétendants à la couronne reprendront la piste à partir du 10 novembre prochain sur le tracé ibérique. 

Retrouvez tous les produits de Marc Márquez sur la boutique officielle du MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

#MalaysianGP : Course MotoGP™

Recommandés