Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Ces pilotes du CEV promus en Moto2™

La catégorie intermédiaire accueillera trois visages ayant évolué la saison dernière dans le Championnat d’Europe FIM CEV Repsol Moto2™.

Tags Moto2, 2018

Parmi les pilotes qui feront leur arrivée en Moto2™ cette année, trois d’entre eux viennent du Moto2™. motogp.com vous propose de faire leur connaissance.

Eric Granado
Eric Granado, qui débute sa carrière au Brésil, débarque en Europe à compter de 2009 pour y courir en CEV. Le jeune Brésilien y termine cinquième de la catégorie 125cc deux saisons plus tard, puis réalise le grand saut en mondial Moto2™. Engagé par le team JiR, ce dernier connaît une saison délicate, ce qui lui vaut de rétrograder en Moto3™ ; catégorie où il restera l’équivalent de deux ans sans obtenir les résultats escomptés.

Eric Granado repart alors en CEV, mais en catégorie Moto2™ cette fois. Le Sud-Américain y termine sixième en 2015, puis quatrième en 2016 ; année qu’il débutera sur un succès. La consécration arrive finalement lors de la campagne 2017. Fort de six victoires et trois autres podiums, il bat Ricky Cardus pour le titre.

2018 marquera son retour en mondial Moto2™, accompagné du team Forward Racing.

Steven Odendaal
Steven Odendaal fait sa toute première apparition sur la scène internationale en 2011, dans le cadre de la catégorie Moto2™. Deux ans plus tard, le Sud-Africain y décroche un guidon à temps complet au sein du team Argiñano & Gines Racing mais les résultats ne sont pas au rendez-vous. Ce dernier se dirige alors vers la catégorie Moto2™ du FIM CEV Repsol. Il se classe cinquième en 2014, puis quatrième en 2015. La couronne lui revient finalement en 2016. Alors qu’il évolue sur une Kalex du team AGR, Steven Odendaal inscrit pas moins de six victoires et trois autres podiums. En 2017, il migre chez NTS Sportscode T-Pro, mais ne regoûte pas au succès, malgré ses six podiums. Troisième du classement général, il rejoindra le team RW Racing Team en 2018 sur un châssis NTS qu’il connaît déjà.

Joe Roberts
Joe Roberts, qui officiera aux côtés de Steven Odendaal au sein du team RW Racing Team, a d’abord couru en Flat Track, puis en MotoAmerica, avant de débarquer en Red Bull MotoGP Rookies Cup. L’Américain y reste l’équivalent de trois saisons (2011 – 2012 – 2013), puis retourne dans son pays natal où il sera d’ailleurs sacré Champion de Superstock 600 en 2015.

En 2017, Joe Roberts s’engage en FIM CEV Repsol Moto2. Il y fera trois apparitions dans le Top 3 et terminera cinquième du général. Parallèlement, ce dernier dispute également cinq courses en mondial Moto2™ en tant que remplaçant.

Recommandés