Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Puig : « La force de Márquez est sa régularité »

Alberto Puig évoque, dans une seconde partie d’interview, les points forts des pilotes Repsol Honda et les adversaires pressentis pour 2018.

Alberto Puig, récemment promu Team Manager chez Repsol Honda, s’est entretenu en compagnie de motogp.com. Et après avoir abordé en premier lieu ses nouvelles fonctions et la façon dont il envisageait l’avenir de son équipe, l’Espagnol s’attarde désormais plus longuement sur ses deux pilotes Dani Pedrosa et Marc Márquez, en mentionnant les points forts de chacun :

Puig : « La force de Márquez est sa régularité »

« Son succès repose sur la régularité, déclare-t-il. Marc est toujours là, qu’il pleuve, qu’il soit mal ou que la moto n’aille pas. C’est ce qui lui permet de faire la différence avec les autres. Il arrive à se sauver de situations compliquées, en allant chercher des bons résultats là où les autres trébucheront. Sur le plan psychologique, il ne lâche rien, il a de grandes ambitions […] Dani a, quant à lui, un talent inné : sa capacité à aller vite avec une moto, même si la mise en pratique peut parfois s’avérer une autre histoire. C’est d’ailleurs sur ce point qu’il doit travailler. Mais je ne me souviens pas d’avoir vu beaucoup de pilotes avec un talent comme celui que possède Dani. »

À vrai dire, Alberto Puig connaît assez bien le natif de Sabadell pour l’avoir emmené jusqu’en MotoGP™, seule catégorie où il n’a pas décroché de couronne mondiale. « Je pense qu’il y a plusieurs facteurs qui rentrent en compte, indique-t-il pour expliquer la situation de son ancien protégé. Quand on gagne un titre, ce n’est pas par hasard. Un tas d’éléments doivent être réunis durant onze mois. »

Dans cette seconde partie d’interview, Alberto Puig se penche également sur les potentiels adversaires du team Repsol Honda en 2018 :

« D’un point de vue technique, le Championnat promet d’être intéressant… reconnait-il. Yamaha est un constructeur avec beaucoup d’expérience. Ducati a fait d’énormes progrès la saison passée. Et KTM est parti d’un dessin pour bâtir une moto qui fonctionne plutôt bien. »

Mais au-delà améliorations apportées à la Ducati Desmosedici en 2017, Alberto Puig se montrait surtout impressionné par l’évolution d’Andrea Dovizioso.

« Andrea a franchi un cap au niveau mental, mais il a aussi montré à son coéquipier que la moto pouvait gagner des courses. Maintenant, à Jorge d’aller chercher des victoires [...] Avec la Yamaha, Jorge était très rapide. S’il arrive à cerner aussi bien la Ducati, alors oui Jorge sera un adversaire pour le titre. »

Alberto Puig terminait l’entrevue en assurant qu’il continuerait de superviser les filières de promotion telle que l’Asia Talent Cup, au-delà de ses fonctions de team manager.

Recommandés