Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Smith : « Nous avons beaucoup appris »

Malgré l’absence de son coéquipier lors de la dernière journée du #SepangTest, Bradley Smith indiquait que le KTM avait beaucoup appris.

Après une première saison tout à fait honorable en MotoGP™, KTM entend bien poursuivre son ascension en 2018 et la comparaison avec le Test de Sepang 2017 fut assez frappante puisqu’à cette même époque de l’année, Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) pointait à plus d’une seconde de ses derniers chronos et encore ! L’Espagnol, victime d’une lourde chute dimanche après-midi, n’aura pas été en mesure de participer à l’ultime journée de Test ; ce dernier ayant éprouvé quelques douleurs aux chevilles, ainsi qu’à la main droite.

Support for this video player will be discontinued soon.

#SepangTest : P.Espargaró revient sur sa chute du jour 2

Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) gagnait quant à lui, l’équivalent de huit dixième. Progression quelque peu faussée en réalité, car le Britannique dut assumer à lui seul le programme de Test mardi, plutôt que d’aller chercher un chrono.

« Tout semblait se dérouler parfaitement au sein du team, explique l’Anglais, qui se voyait crédité du 19e temps combiné, à 1.6 seconde de Jorge Lorenzo (Ducati Team). Hélas Pol s’est blessé lors de la deuxième journée, du coup je me suis retrouvé seul mardi. Autant dire que ma journée était très chargée. Je n’ai pas vraiment pu aller chercher un chrono, car j’étais plus focalisé à travailler sur le projet. En plus de ça, les conditions de piste n’étaient pas forcément évidentes. Mais je suis content de ces trois jours, nous avons beaucoup appris et le rythme est vite revenu. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Le #SepangTest vu par les teams factory

Bradley Smith, qui figurait deux positions derrière son coéquipier, aura également pu tester un nouveau carénage, mais ce dernier attend de consulter les données récoltées avant de véritablement se positionner.

« Dans l’ensemble je pense que nous avons couvert l’ensemble de notre programme et que nous avons fait du bon travail, indique-t-il. Nous avions un tas de nouvelles choses à tester, le nouveau carénage en faisait partie. Nous avons tenté de récolter le plus d’informations possibles. Ce n’est que le premier prototype. Nous devons désormais analyser les données de plus près. En fonction de quoi, nous déciderons si nous le conservons. »

Le team Red Bull KTM Factory Racing espère à présent améliorer davantage son prototype lors du prochain Test qui se tiendra en Thaïlande dans trois semaines.

Support for this video player will be discontinued soon.

KTM: Une première année réussie