Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Mamola rejoindra le cercle des MotoGP™ Legends

Randy Mamola deviendra MotoGP™ Legend au prochain Grand Prix des Amériques.

Randy Mamola sera intronisé MotoGP™ Legend en marge du Grand Prix des Amériques, qui se tiendra fin avril à Austin. Auteur de 57 podiums, ce multiple vainqueur est une personnalité incontournable du paddock, outre le fait d’être un des Américains les plus brillants de l’histoire.

Randy Mamola débute sa carrière en 1979 et dès sa première année, le Californien goûte aux joies du podium dans le cadre des catégories 250cc et 500cc, qu’il dispute conjointement. La saison suivante, ce dernier empoche deux victoires en 500cc pour le compte de Suzuki qui, ajoutées à deux Tops 3, lui permettent de terminer vice-Champion. En 1981, il signe deux nouveaux succès et s’invite à cinq autres reprises sur le podium. Randy Mamola conserve ainsi son rang, avant d’accuser une légère baisse de régime en 1982.

Randy Mamola termine ensuite troisième de la campagne 1983, juste derrière Freddie Spencer et Kenny Roberts, puis migre chez Honda. Il achèvera cette saison 1984 à la deuxième place. En 1985, il recule de quatre positions au classement final, mais réalise un des rattrapages qui restera à tout jamais dans l’histoire à l’occasion du Grand Prix de Saint-Marin. Randy Mamola évoluera ensuite deux années chez Yamaha, à qui il offrira pas moins de 19 podiums. Troisième en 1986, il s’adjuge pour la quatrième fois le trophée de vice-Champion en 1987 et connaît une période plus terne, à l’issue de laquelle il se retirera de la compétition fin 1992. Ce dernier restera toutefois actif dans le milieu. 2018 marquera d’ailleurs sa 39e année au sein du paddock. « Je ne m’y attendais absolument pas. Ça a vraiment été une sacrée surprise quand on m’a annoncé la nouvelle au téléphone. Ma femme et mon fils se sont immédiatement réjouis, avant de me dire ‘Oh non, nous allons devoir vivre avec une légende !’ confiait-il en plaisantant. Le MotoGP™ est ma vie, ça fait 39 ans que je côtoie le paddock. J’y ai vécu tant de choses depuis mes 19 ans. Alors c’est un vrai privilège pour moi d’entrer dans un tel cercle. »

« Je suis également très excité à l’idée que la cérémonie se fasse au Texas, en présence de ma famille et de mes amis, ajoutait-il. Passé le cap de l’émotion, vous réalisez à quel point c’est un honneur d’être reconnu par ses pairs. J’espère que je pourrai leur renvoyer l’ascenseur avec le travail que je continue à faire dans le paddock. Je crois que je suis le premier pilote à obtenir cette récompense sans pour autant avoir été sacré. Diffuser ce sport, le soutenir, c’est en être l’ambassadeur. Pour moi, c’est un privilège de travailler dans le paddock et il n’est pas question de prendre ça à la légère. »

Randy Mamola rejoint ainsi une longue liste de pilotes figurant d’ores et déjà dans le hall des MotoGP™ Legends parmi lesquelles : Giacomo Agostini, Mick Doohan, Geoff Duke, Wayne Gardner, Mike Hailwood, Daijiro Kato, Eddie Lawson, Anton Mang, Ángel Nieto, Wayne Rainey, Phil Read, Jim Redman, Kenny Roberts, Jarno Saarinen, Kevin Schwantz, Barry Sheene, Marco Simoncelli, Freddie Spencer, Casey Stoner, John Surtees, Carlo Ubbiali, Alex Crivillé, Franco Uncini, Marco Lucchinelli et le regretté Nicky Hayden.

Recommandés