Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Movistar Yamaha de retour ?

Plus à l’aise sur leur M1, Viñales et Rossi occupaient les première et septième positions au terme de la première journée du #QatarTest !

Le team Movistar Yamaha MotoGP avait connu un Test pour le moins compliqué à Buriram…

Support for this video player will be discontinued soon.

#QatarTest de toute importance pour Yamaha

Classé seulement huitième, Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) retrouvait toutefois légèrement le sourire lors de la première journée de roulage sur la piste de Losail. Alors qu’un peu plus de deux heures restaient à couvrir, le représentant du team Movistar Yamaha MotoGP se hissait en effet au sommet de la hiérarchie ; position dont il ne fut plus jamais délogé. Auteur d’un tour en 1’55.053, le natif de Figueres confie avoir été beaucoup plus à l’aise avec l’avant de sa M1.

« Nous voulions surtout améliorer la partie avant de la moto car en Thaïlande je ne m’étais pas senti très à l’aise, je n’arrivais pas à attaquer. On dirait bien que nous avons réussi à progresser sur ce point. Au fil des tours, mes chronos étaient d’ailleurs bien meilleurs et je parvenais à être plus régulier […] Ceci étant nous devons encore progresser en termes de vitesse en courbe, ainsi qu’à l’accélération. Nous allons essayer d’y aller pas à pas, pour progresser à chaque journée. »

De l’autre côté du box, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) réalisait lui une jolie progression au classement et pour cause ! L’Italien, qui pointait au 12e rang à Buriram, repartait avec le septième temps de la première journée du #QatarTest.

« Cette première journée s’est plutôt bien passée. Nous sommes très proches et au final je termine septième. Le classement n’est certes pas fantastique, mais je me sens beaucoup plus à l’aise comparé à la Thaïlande. »

Ceci étant le nonuple Champion du Monde affirmait que leurs performances allaient aussi dépendre du tracé.

« Je pense avoir été assez compétitif à Sepang, nous avons ensuite connu une légère baisse de régime à Buriram, mais heureusement nos performances ici semblent davantage se rapprocher de celles de Sepang. À vrai dire, il pourrait aussi y avoir des différences d’un circuit à un autre cette année. Ça dépend de la manière dont vous faites fonctionner les pneus. Certaines fois nous pourrions être en difficulté, d’autre fois nous pourrions être plus performants. »

Valentino Rossi, qui en donnait quelques indications sur son futur en media debrief et Maverick Viñales poursuivront en tout cas leurs efforts lors de la deuxième journée de Test pour confirmer les possibles avancées.

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi : « Je roulerai probablement jusqu’en 2020 »

Recommandés