Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Losail, le circuit Ducati ?

Le clan Ducati, qui se sera mis en évidence lors de la première journée du #QatarGP, se montrait plutôt optimiste pour la suite.

Le Circuit International de Losail sourit généralement aux Ducati et le constructeur italien en a fait la démonstration, vendredi, pour la première journée d’essais libres au Qatar. La marque de Bologne frappait en effet un grand coup en hissant trois de ses pilotes au sein du Top 4 ; Andrea Dovizioso (Ducati Team) remportant la mise.

Le natif de Forlimpopoli, qui avait confié se considérer d’ores et déjà comme un prétendant au titre lors du dernier Test, dominait à vrai dire les deux séances. Autant dire que le transalpin se réjouissait de son entrée en matière.

Support for this video player will be discontinued soon.

Dovizioso : « Je ne suis pas très inquiet »

« Nous avons confirmé ce bon feeling que nous avions eu durant les Tests et j’en suis très content, déclarait le transalpin, auteur d’un tour en 1’54.361 dans les toutes dernières secondes de la FP2. Ceci étant il faisait un peu plus chaud, chacun a donc dû s’adapter. Mais heureusement pour nous, la moto fonctionne bien y compris dans ces conditions. La vitesse est là, nous devons à présent travailler sur les derniers détails en vue de la course, pour gérer au mieux les pneus. C’est ce sur quoi nous serons focalisés samedi, mais je ne suis pas très inquiet. »

Malgré tout Andrea Dovizioso indiquait se méfier de certains pilotes.

« De nombreux pilotes ont un bon rythme, on ne peut jamais savoir avant dimanche. Ce vendredi, j’ai eu l’occasion de rouler derrière Valentino et j’ai très bien vu qu’il préparait sa course, qu’il n’était pas concentré sur le chrono en lui-même. Par ailleurs, je ne suis pas surpris des Suzuki. Je pense que c’est une moto qui fonctionne bien sur cette piste et Andrea comme Alex sont très rapides. »

Deuxième de cette première journée, Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) se disait tout aussi ravi et rassuré de figurer aussi près de son compatriote.  

Support for this video player will be discontinued soon.

Petrucci : « Je ne m’attendais pas à être aussi rapide »

« La deuxième saison était extrêmement importante, car je ne sais pas quelles seront les conditions durant les FP3, si les chronos continueront de descendre, expliquait le Ternois. Je dois reconnaître que j’avais un meilleur feeling durant les Tests, probablement parce que j’avais plus bouclé plus de tours, mais je suis content. J’ai pu me maintenir au sein du Top 3 avec un pneu médium. Et quand j’ai passé le soft, j’ai pu faire un très bon tour, même si un rapport s’est mal enclenché dans un virage. Je ne m’attendais pas à être aussi rapide, mais nous sommes là. »

Jorge Lorenzo (Ducati Team) repartait quant à lui avec le quatrième, sans pour autant avoir joué toutes ses cartes ; de bon augure donc pour le Majorquin, qui avait par ailleurs décidé de ne pas recourir au carénage pourvu des ailerons intégrés.

« Je suis assez content de ma journée, car nous avons été en mesure d’hausser notre rythme comparé au Test. Il nous a peut-être manqué ce petit plus. Mais à vrai dire nous n’avons pas mis de pneu neuf à l’avant comparé aux autres. C’est une carte que nous pourrons donc jouer demain. »

Les pilotes Ducati seront-il en mesure de confirmer en qualifications ? Réponse demain.

Recommandés