Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

MotoGP : Le jeu des chaises musicales continue après Jerez

En Moto3™ comme en MotoGP™, les pilotes ne cessent de se succéder en tête du Championnat.

Si en Moto2™, Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46) a pu conforter son rang de leader grâce à sa troisième place de Jerez, le jeu des chaises musicales continue en revanche dans les autres catégories. En MotoGP™ comme en Moto3™, le leadership a en effet changé de main à chaque épreuve…

Support for this video player will be discontinued soon.

Cinq pilotes en huit points : Comment en est-on arrivé là ?

En Moto3™, les commandes ont d’abord appartenues à Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3), vainqueur de la manche inaugurale, mais ce dernier allait ensuite payer cher son changement de pneus effectué à la dernière minute en Argentine. Crédité de la 11e position, le Madrilène cédait de fait sa place à Arón Canet (Estrella Galicia 0,0). Mais nouveau revirement de situation à Austin. Le représentant du team Estrella Galicia ne faisait pas mieux que huitième alors que son adversaire empochait un nouveau succès. Jorge Martín menait donc la danse en arrivant à Jerez.

Oui mais voilà… les deux hommes allaient s’accrocher en course, embarquant au passage Enea Bastianini (Leopard Racing) et Tony Arbolino (Marinelli Snipers Team), erreur qui profite à Marco Bezzecchi (Redox Pruestel GP) puisque ses trois podiums consécutifs lui permettent désormais de pointer en tête, huit points devant Jorge Martín, grand perdant du jour.

Qatar – Andrea Dovizioso
La situation est finalement assez similaire en MotoGP™… Andrea Dovizioso (Ducati Team) avait ouvert le bal avec une splendide victoire au Qatar, succès qui s’était d’ailleurs joué dans le dernier virage face à Marc Márquez (Repsol Honda Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Dovizioso triomphe au Qatar face à Márquez

Termas de Río Hondo – Cal Crutchlow
Mais trois semaines plus tard, l’Italien perdait son avantage sur un tracé qui sourit généralement guère aux Ducati. Classé sixième du Grand Prix, le transalpin reculait en effet au second rang derrière Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), vainqueur à Termas de Río Hondo.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Crutchlow gagne au terme d'une course dramatique

Austin – Andrea Dovizioso
Et la roue allait de nouveau tourner à Austin puisque le Britannique partait à la faute. Grâce à sa régularité, Andrea Dovizioso repassait ainsi devant.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : La série continue pour Márquez, Dovizioso leader

Jerez – Marc Márquez
Néanmoins c’était sans compter sur un nouveau coup de théâtre avec cet accrochage survenu dans le virage 6 entre le représentant Ducati, son coéquipier Jorge Lorenzo et autre Espagnol en la personne de Dani Pedrosa (Repsol Honda Team). En triomphant, Marc Márquez faisait de fait coup double et pour cause, voici le Champion du Monde désormais installé en tête du classement général, 12 points devant Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3).

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Seconde victoire consécutive pour Márquez

Quatre changements de leader lors des quatre premières courses du calendrier :  ça ne s’était produit depuis 2009 avec Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et de nouveau Jorge Lorenzo.

Alors assisterons-nous à un nouveau changement en tête du Championnat au Mans ? Réponse dans deux semaines.

Recommandés