Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By Ducati Team

Lorenzo : « On a beaucoup souffert durant un an et demi »

Jorge Lorenzo a fait taire les critiques qui l’entouraient en décrochant son premier succès en rouge... sur les terres de Ducati.

Jorge Lorenzo (Ducati Team) était passé par des moments difficiles depuis son arrivée chez Ducati, début 2017. Le Majorquin n’avait inscrit que trois podiums, un maigre butin aux yeux de certains, si bien que des rumeurs commençaient à circuler au sujet d’un possible retrait. Des propos que le pilote Ducati niait en bloc, ce jeudi au micro de motogp.com, affirmant qu’il évoluerait ces deux prochaines saisons ‘au guidon d’une machine compétitive’.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Patience récompensée pour Lorenzo

Mais la meilleure réponse que le pilote ibérique pouvait donner était encore une victoire… et ce dernier aura parfaitement accompli sa mission sur les terres de Ducati. Après avoir signé le holeshot, ce dernier prenait en effet le large, pour ne plus jamais être rejoint.

« C’est beaucoup d’émotions et d’un autre côté sur le moment, on ne réalise pas forcément ce qui nous arrive, explique l’Espagnol. C’est un des plus beaux moments de ma carrière, en comptant bien sûr mon tout premier titre et ma victoire d’Estoril. C’est comme un rêve de gagner ici, sur les terres de Ducati… mais honnêtement je n’étais pas certain de pouvoir y arriver. Je n’étais pas très à l’aise avec le pneu avant et pour éviter de taper dedans, j’ai dû très légèrement changer mon style de pilotage. C’était très compliqué… nous avons énormément souffert durant 1 an et demi, les résultats ne venaient pas. Mais je n’ai jamais perdu espoir de triompher avec cette moto, la détermination a fini par payer. »

Ce succès, Jorge Lorenzo le doit également à de nouvelles pièces comme ce nouveau réservoir qui lui permet de davantage se reposer en course.

« Je suis quelqu’un honnête, quand je dis qu’il y a un souci avec tel ou tel chose, ce ne sont pas des excuses, contrairement à ce que certains pourraient penser ! Quand Ducati me donne ce dont j’ai besoin, finalement les résultats arrivent et la course d’aujourd’hui en est la preuve. Grâce à ce nouveau réservoir, je m’économise davantage sur la durée d’une course car je peux davantage me reposer. J’espère qu’à l’avenir tous ceux qui ont pu me critiquer, croiront plus en moins travail. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Lorenzo donne des indications sur son futur

Alors un tel résultat peut-il changer la donne pour ce qui est de son futur ? La réponse du Majorquin est assez catégorique.

« Non… En fait une partie de moi est assez triste car je pense que si ces pièces étaient arrivées avant, peut-être que ça aurait eu une influence sur ma décision. Malheureusement c’est trop tard, les deux prochaines saisons je serai sur une autre moto… »

Jorge Lorenzo, vainqueur en Italie : une surprise ? Pas vraiment en soi comme en témoignent les déclarations de ceux qui l’accompagnaient sur le podium.

« J’ai compris, dès les essais, qu’il serait très fort ce dimanche, reconnaît Andrea Dovizioso. Honnêtement il a très bien géré sa course et l’usure de ses pneus, alors qu’il avait opté pour un composant plus tendre que moi. Pourtant il a su maintenir son rythme jusqu’au bout. »

 « Gagner avec une Ducati est assez compliqué, ça nécessite du temps car c’est une moto très différente comparée à la Yamaha, admet Valentino Rossi. Il avait déjà été très fort en essais, mais quand j’ai vu la feuille temps hier, j’ai compris qu’il aurait le rythme ce dimanche. »

Peut-il à présent poursuivre sur cette lancée à Montmeló, un tracé sur lequel une Ducati s’était imposée la saison passée ? Réponse dans 15 jours.

Recommandés