Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Décisions de la Commission Grand Prix

Des mises à jour ont été apportés au règlement en matière de pneus, d’airbags et de Tests.

La Commission Grand Prix, composée de Messieurs Carmelo Ezpeleta (Dorna, Président), Paul Duparc (FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA) ont pris les décisions suivantes, après diverses réunions organisées en présence de Carlos Ezpeleta (Dorna), Mike Trimby (IRTA, Secrétaire de la réunion) et Corrado Cecchinelli (Directeur Technologies) :

Pneus pour les qualifications MotoGP™
Auparavant les pilotes, qui passaient de la Q1 à la Q2, avaient droit à un pneu arrière supplémentaire. Il a désormais été convenu que ces pilotes disposeraient également d’un pneu avant supplémentaire. La spécification des pneus disponibles a par ailleurs été confirmée.

Les termes de la réglementation ont ainsi été modifiés de la façon suivante :

Les pilotes qui participent à la Q1 et Q2 se verront attribuer un pneu avant supplémentaire de leur spécification préférée et un pneu arrière de spécification A (offrant un niveau de grip optimal) après la Q2.

Si ces Q1 et Q2 ont lieu sur piste mouillée, les pneus additionnels seront des pneus pluie (de la spécification souhaitée par le pilote, pour l’avant comme pour l’arrière).

Dans le cas où la Q1 et la Q2 se déroulent dans des conditions différentes, aucun pneu supplémentaire ne sera octroyé.

Restrictions de Test pour la catégorie MotoGP™
Les équipes et constructeurs du MotoGP™ s’étaient mis d’accord sur le fait de réduire le nombre de journées Test pour les pilotes titulaires. Cette décision était prise en réaction à l’augmentation du nombre de courses au calendrier. Il s’agissait également de réduire les coûts et la charge de travail tant pour le personnel de l’équipe, que pour les fournisseurs techniques.

La Commission Grand Prix a approuvé les modifications de règlement, en incorporant les propositions faites par les équipes. En pratique, les pilotes sous contrat dans des équipes ne bénéficiant pas de concessions, pourront participer aux :

- Deux jours de Test Officiel après l’ultime course à Valence
- Deux jours de Test Officiel à Jerez, fin novembre
- Trois jours de Test Officiel à Sepang, début février
- Trois jours de Test Officiel à Losail, deux semaines avant le premier Grand Prix de l’année prévu sur ce même tracé
- Trois (3x1) journées de Test post-GP, qui auront lieu les lundis. Les dates seront déterminées après la publication du calendrier.
- Deux journées de Test Officiel qui se tiendront sur un circuit d’Europe durant la saison. Les dates seront fixées après la publication du calendrier (Mais comme le précise la réglementation actuelle, ces deux journées ne pourront pas être organisées sur un tracé qui accueille dans moins de 14 jours un GP, ni durant la trêve hivernale.)

Note: Cette nouvelle réglementation ne s’applique pas aux pilotes alignés dans des équipes, qui profitent de concessions. La réglementation en matière de Test pour ces pilotes n’évolue pas.

Réglementation airbag
À compter de la saison 2018, tous les pilotes doivent être forcément équipés d’une combinaison, répondant aux normes de la FIM et dotée d’un airbag. Les pilotes remplaçants ou wildcard étaient exemptés de cette règle pour les deux premières épreuves auxquelles ils participaient. Toutefois, après l’incident survenu au Mugello avec Michele Pirro, la Décision Grand Prix a décidé de procéder aux modifications suivantes, en consultation avec le personnel médical et les fabricants de combinaison :   

Wildcard
Avec effet immédiat : tout pilote wildcard - engagé en MotoGP™ - sera désormais soumis à la même réglementation que les pilotes titulaires. Ce dernier devra donc être équipé, à chaque session, d’un airbag fonctionnel dans sa combinaison.

À compter du GP d’Autriche : tout pilote wildcard – engagé en Moto2™ ou Moto3™ - sera soumis à la même réglementation que les pilotes titulaires. Ce dernier devra donc être pourvu d’un airbag fonctionnel à chaque session, à compter du GP d’Autriche.

Il sera de la responsabilité de chaque pilote wildcard de s’assurer que leur airbag répond bien à la réglementation FIM. Ce dispositif devra être présenté pour inspection au contrôle technique, au même titre que le reste de l’équipement de sécurité, en amont de l’événement.

Pilotes remplaçants
Les pilotes remplaçants devront être équipés d’un airbag à compter du second événement auquel ils participent.

Clarification pour les FP4, la Q1 et la Q2
La réglementation actuelle stipule que tous les pilotes doivent être pourvus d’un airbag fonctionnel à chaque session (2.4.5.2.3.c.i). Ceci étant, vu le court intervalle entre la FP4, la Q1 et la Q2, ces trois séances sont considérées comme une seule. La réglementation ne s’applique donc pas pour le début de la Q1 ou de la Q2, dans le cas où un pilote serait tombé juste avant en FP4. Toutefois, pour des questions de sécurité, il est très fortement recommandé qu’un pilote tombé, change de combinaison avant de reprendre la piste.

Wildcard en MotoGP™
La Commission Grand Prix a approuvé les candidatures de deux wildcards pour le Grand Prix de Saint-Marin :

Michele Pirro – Ducati Team

Stefan Bradl - HRC

Recommandés