Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ : Combien de moteurs leur reste-t-il ?

Alors que six épreuves ont été d’ores et déjà disputées, motogp.com fait un point sur le nombre de moteurs utilisés par chacun des pilotes.

Le règlement stipule que chaque pilote titulaire a droit à sept moteurs par saison. Une dérogation est toutefois accordée aux concurrents engagés au sein d’équipes profitant de concessions ; ce chiffre passant alors à neuf.

Alors après six épreuves où en est-on ? motogp.com vous propose de faire un point.

Chez Repsol Honda, Marc Márquez et Dani Pedrosa tournent avec trois moteurs depuis le Mugello. Situation assez similaire chez Monster Yamaha Tech3, si ce n’est que Johann Zarco y a recours depuis Le Mans.Jorge Lorenzo (Ducati Team), Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), Karel Abraham (Ángel Nieto Team) et Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) sont à un stade identique, même chose pour Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) depuis que son deuxième moteur l’a lâché au Mugello.

Les représentants du team Alma Pramac Danilo Petrucci et Jack Miller ont quant à eux déjà inauguré leur quatrième moteur, à l’instar de Tito Rabat (Reale Avintia Racing), d’Álvaro Bautista (Ángel Nieto Team Moto3), de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol). Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) en sont à quatre également, tout comme Andrea Dovizioso (Ducati Team), mais l’Italien a perdu un moteur au Mugello.

Tom Lüthi (EG 0,0 Marc VDS) a été pour sa part plus économe avec deux moteurs utilisés jusqu’à présent.

Pour les teams disposant de concessions : Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) étrennent un troisième moteur, Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Scott Redding (Aprilia Racing Team Gresini) aussi.

Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) ont attaqué leur quatrième, mais l’Espagnol en a un en moins depuis Jerez.

Recommandés