Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By Nick Harris

Le Sachsenring, un endroit chargé d’histoire

Nick Harris parle des histoires qui entourent la piste du Sachsenring et plus particulièrement celle de Jimmy Guthrie.

Aucun autre circuit ne reflète autant l’histoire de l’Europe que celui du Sachsenring. Sept décennies de conflit, de division et puis finalement de réunification : voici ce qu’aura enduré la province d’ Hohenstein – Ernsttal, où se situe le tracé.

Entre 1961 et 1971, les pilotes y couraient le Grand Prix d’Allemagne de l’Est. À cette époque, le brillant Ernst Degner venait de quitter la marque locale MZ pour Suzuki. À vrai dire, un certain nombre d’évènements marqueront cette piste, comme cet hymne de la RFA que Dieter Braun fit retentir après sa victoire en 1971 sur la course 250cc, sans oublier le retour du Grand Prix d’Allemagne en 1998…

La légende raconte également que chaque semaine depuis 69 ans, un bouquet de fleurs fraîches est déposé au niveau du mémorial situé sur cette route vallonnée non loin du circuit ; mémorial dressé en mémoire à Jimmy Guthrie… un peu comme celui érigé à 1500 km de là, dans la montée de Ramsey sur l’Île de Man.

Six fois vainqueur du TT, Jimmy Guthrie menait le Grand Prix d’Allemagne sur le circuit routier du Sachsenring. Au guidon de sa Norton, l’Écossais était sur le point d’y empocher sa troisième victoire consécutive, lui qui avait déjà 19 succès au compteur. Une foule de 300 000 personnes avait sillonné les 8,73 km à travers les bois pour assister à son triomphe, mais jamais il ne rallia l’arrivée… le dernier tour lui fut fatidique.

Un an plus tard, la deuxième Guerre Mondiale éclatait et quand cette dernière prit fin, la région ne fut plus jamais la même. Cette population, qui se retrouvait en Allemagne de l’Est, n’oublia toutefois jamais ce gentleman écossais, comme en témoigne cet hommage qui lui est régulièrement rendu.

Qu’importent les croyances ou la nationalité, il était leur héros.

Recommandés