Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Les 5 grands titres du vendredi, par Alex Hofmann

L’ex-pilote vous livre son analyse sur cette première journée d’essais libres en Autriche.

1-Une FP1 pour le moins agitée :

« Je pense que cette première journée a été assez éprouvante, quelle que soit la catégorie mais tout particulièrement pour le MotoGP™. La météo soulève toujours des interrogations et ça sera encore le cas demain. La FP1 fut assez agitée, toutes les équipes avaient un tas de choses à tester. Ducati et Honda hissent d’emblée ses pilotes au sommet de la hiérarchie avec Andrea Dovizioso, Jorge Loreneo et Marc Márquez. Ils ont l’air très forts et tous les paramètres semblent réunis. Yamaha a perdu, je pense énormément de temps avec les problèmes rencontrés par Valentino Rossi et Maverick Viñales. Effectivement, cet après-midi il a plu, mais la course devrait elle être disputée sur le sec. »

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Autriche : MotoGP™ FP1

2 - Le Red Bull Ring, un circuit où on fait parler la puissance :

« Je pense que pour dimanche, c’est plutôt clair. Le Red Bull Ring est une question de puissance et d’accélération, autrement dit tout joue en faveur de Ducati. Andrea Dovizioso, comme Jorge Lorenzo, tous deux veulent gagner. Un homme pourrait toutefois venir gâcher la fête : Marc Márquez. La semaine passée, il a préféré assurer, mais je suis prêt à parier qu’il veut renouer avec ces 25 points. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Ducati domine sur le sec, Márquez sous la pluie

3 - Yamaha en difficulté :

« Si ce tracé convient parfaitement aux Ducati, Yamaha y a toujours eu un peu plus de mal, à cause de la consommation. La différence se fait surtout en fin de course. Maverick Viñales et Valentino Rossi s’en plaignent encore et une certaine frustration est palpable, car il n’y a pas tant d’avancées dans ce domaine. Et puis il y a aussi ce problème au sein du box de Maverick… »

4 - Suzuki à la traîne aussi :

« Même chose pour Suzuki. De part, la configuration de leur moteur, ils ont généralement du mal à tenir la distance. Mais cette année, on a pu voir que la compétition est plus serrée que jamais.

5 - KTM à domicile :

« On ne doit pas oublier qu’ils n’ont qu’un seul pilote. KTM dispose d’évolutions pour cette épreuve, mais à Bradley Smith de le montrer. En espérant qu’il puisse en profiter et terminer dans le Top 10. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés