Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Martín : Une plaque, sept vis et ça repart !

Tout juste une semaine après son opération de l’avant-bras, Jorge Martín aura réussi l’exploit de grimper sur la troisième marche du podium.

Souvenez-vous : à peine arrivé en République tchèque, Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3) – alors leader du Championnat, s’était fracturé le radius gauche lors d’un violent highside survenu en FP1. Une blessure, qui l’obligeait à rentrer en urgence à Barcelone pour se faire opérer. Xavier Mir et son équipe lui posèrent une plaque tenue par sept vis samedi matin. À ce moment précis, Fausto Gresini émettait alors de gros doutes sur ses capacités à prendre part à la prochaine manche, qui se tenait tout juste une semaine plus tard en Autriche. Mais le Madrilène était au contraire bien déterminé à courir et ce dernier reçut jeudi le feu vert des médecins.

Surveillé de près par le Docteur Ángel Chartre, les séances ne furent pas évidentes, mais la pluie du vendredi après-midi et du samedi matin fit qu’il eut à forcer un peu moins. De quoi se préserver pour les qualifications et l’Espagnol aura véritablement mis le feu à la piste avec un tour en 1’38.695. Encore un peu et il venait déloger son adversaire Marco Bezzecchi (Redox Pruestel GP) de la pole. 78 millièmes séparaient finalement les deux hommes.

Mais faire un chrono et parcourir 23 tours, ces deux exercices sont bien différents. L’avant-bras du pilote ibérique allait-il tenir ? Réponse, oui !

Présents au sein du groupe de tête tout au long de la course, Jorge Martín abordait le dernier tour en deuxième position, juste derrière Marco Bezzecchi. Mais Jaume Masia (Bester Capital Dubai) et Enea Bastianini (Leopard Racing) le débordaient quelques virages plus loin. Le représentant du team Del Conca Gresini était dès lors repoussé au pied du podium. Piqué au vif, il répliqua dans l’ultime virage, profitant du dépassement d’Enea Bastianini sur Jaume Masia.

Jorge Martín s’adjugeait ainsi la troisième place, limitant les dégâts au classement général car son retard s’élève désormais à 12 points au lieu de trois.

Support for this video player will be discontinued soon.

Martín : « Une course difficile mais un solide résultat »

« Ce fut une semaine vraiment difficile pour moi, reconnaît-il. Notre Honda accuse un léger déficit en ligne droite, du coup je me devais de récupérer dans la partie sinueuse. J’avais un petit avantage dans les virages à gauche mais c’est justement sur ces sections que j’éprouvais plus de douleur. Ce n’était franchement pas évident de contenir Albert et Jaume. Mais grâce au travail des docteurs, mon avant-bras a tenu. Je vais désormais tenter de récupérer davantage en vue de Silverstone. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Autriche : Course Moto3™

Recommandés