Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Baz : « Très fier que KTM ait pensé à moi ! »

Loris Baz revient sur la récente annonce faite par KTM de le nommer remplaçant de Pol Espargaró à Silverstone.

C’est désormais officiel : Loris Baz, actuellement engagé sous les couleurs de Gulf Althea BMW Racing en WorldSBK, sera le remplaçant de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) lors du prochain GP GoPro™ de Grande-Bretagne ! La marque autrichienne vient de le confirmer par le biais d’un tweet. Alors dans quel état d’esprit est le Haut-Savoyard, à tout juste quelques jours de ses premiers tours au guidon de la RC16 ? Comment a-t-il accueilli cette nouvelle, qui lui permettra de revenir, le temps d’un week-end, au sein du paddock MotoGP™ ? Loris Baz raconte tout.

Loris, tu officieras en tant que remplaçant de Pol Espargaró à Silverstone. Peux-tu nous expliquer, comment tout cela a été rendu possible ?
« Avant toute chose, j’aimerais souhaiter un prompt rétablissement à Pol. À vrai dire, les choses sont allées assez vite. J’ai reçu un coup de fil de mon manager lundi après-midi, en me demandant si je souhaitais participer à l’épreuve de Silverstone. J’ai aussitôt répondu oui. Encore fallait-il que mon équipe soit d’accord… Genesio Bevilacqua n’a finalement vu aucun inconvénient. Un grand merci à lui, car ça me tenait très à cœur. Ça demandait une petite organisation. Comme je suis actuellement en Espagne, je n’ai pas forcément de casque ou de combinaison avec moi. Mais tout est rapidement rentré dans l’ordre et j’en suis vraiment ravi. »

Y avait-il eu de précédents contacts avec KTM ?
« En fait mon manager était déjà en contact avec eux, dans la mesure où il s’occupe aussi de Randy, récemment recruté comme pilote essayeur par la marque pour le reste de la saison. Du coup quand Pol leur a annoncé qu’il ne pouvait pas courir, ils ont dû trouver un pilote en urgence et ils ont aussitôt pensé à moi. J’en suis très fier, je vais tout donner pour être un remplaçant à la hauteur. »

Comment appréhendes-tu le fait de courir sur une moto que tu n’as jamais pilotée, au sein d’une équipe que tu ne connais pas… Anxieux ?
« Non, je suis juste content. Vous ne pouvez pas vous attendre à des choses incroyables lorsque vous n’avez jamais testé la moto. Alors je vais juste tâcher d’en profiter un maximum, tout en faisant du mieux possible, pour apprendre et aider l’équipe. Je râlais un peu avec ce long break qui nous est imposé en WorldSBK, autant dire que ça tombe très bien ! »

Un objectif particulier tout de même ?
« Honnêtement, je ne sais pas. J’ai l’avantage de connaître certaines personnes au sein de l’équipe. Même chose pour les pneus, mais il va falloir que je m’habitue à cette moto et ça fait bien longtemps que je n’ai plus piloté de machine officielle. Nous aborderons les séances les unes après les autres… À voir si ça se solde par des points ! »

Qu’éprouves-tu à l’idée de revenir au sein du paddock MotoGP™ ?
« Bien évidemment je suis content car le MotoGP™, c’est la catégorie où tous les pilotes veulent être. Ma saison en WorldSBK n’est pas forcément évidente. Certes, il n’est question que d’une course. Pol devrait être de retour à Misano, enfin je l’espère vraiment pour lui. Mais ça sera une belle expérience. Merci à eux pour cette opportunité qu’ils m’offrent. Après quoi je me reconcentrerai sur le WorldSBK. »

Silverstone est également un tracé que tu connais bien, dans la mesure où tu t’y es imposé deux fois en WorldSBK…
« Oui, c’est un tracé que j’adore. J’y ai de très bons souvenirs… et de moins bons aussi. Mais je pense qu’il n’y a pas de meilleur endroit pour vivre ce genre d’expérience. »

Retrouvez la suite de l'interview en lien avec son programme WorldSBK sur le site worldsbk.com.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés