Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Bagnaia, tout en contrôle à Misano

Francesco Bagnaia signe son sixième succès de l’année, après avoir mené la course de bout en bout à Misano.

Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46), qui s’élançait de la pole position, aura réalisé la course parfaite devant son public. Positionné en tête à l’entrée du premier virage, l’Italien se forgeait rapidement quelques longueurs d’avance, que jamais personne ne fut en mesure de combler.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Bagnaia s'illustre en solitaire !

Une fois débarrassé de Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), Mattia Pasini (Italtrans Racing Team) a bien tenter de revenir sur lui, en vain ! L’Italien restait à bonne distance de son compatriote.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia : « La course la plus importante de ma vie »

Derrière pendant ce temps là, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) venait lui aussi à bout de Marcel Schrötter et Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2) remontait comme une balle au sein du peloton. Le Valencien doublait en effet coup sur coup Fabio Quartararo (+Ego – Speed up Racing), Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) et Joan Mir (EG 0,0 Marc VDS) pour se hisser en cinquième position.

Alors que Luca Marini (Sky Racing Team VR46) était contraint d’abandonner sa moto pour cause de problème mécanique, Miguel Oliveira opérait quant à lui progressivement la jonction sur Mattia Pasini, emmenant Marcel Schrötter dans sa roue. L’Italien ne fut finalement pas en mesure de résister à leur retour.

Support for this video player will be discontinued soon.

Oliveira : « Je savais que Pecco allait être fort ici »

De son côté Jorge Navarro, qui s’était fait repassé par Joan Mir, se voyait sanctionné d’une position pour avoir dépassé les limites de la piste à plusieurs reprises… Problème, Lorenzo Baldassarri (Pons HP40), son plus proche poursuivant à ce moment là, pointait à près de quatre secondes. Cette pénalité compromettra ainsi le reste de sa course.

Joan Mir connaîtra le même sort, juste après avoir trouvé l’ouverture sur Mattia Pasini. Fort heureusement pour lui, l’écart n’était pas aussi conséquent. Le Majorquin se put ainsi se permettre une attaque sur son adversaire dans le dernier tour ; manœuvre qui ne portera toutefois pas ses fruits.

Même chose pour Marcel Schrötter vis-à-vis de Miguel Oliveira.

Support for this video player will be discontinued soon.

Schrötter : « Je savais que je pouvais jouer le podium »

À l’arrivée, nous avions donc Francesco Bagnaia trois secondes devant Miguel Oliveira et Marcel Schrötter, qui se voyait tout de même récompensé du tout premier podium de sa carrière. Mattia Pasini terminait lui devant Joan Mir. Lorenzo Baldassarri héritait de la sixième place et Fabio Quartararo gagnait son duel face à Brad Binder. Jorge Navarro et Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP) complètent le Top 10.

Jules Danilo (Nashi Argan SAG Team) finissait l’épreuve au 23e rang.

Au Championnat, l’avance de Francesco Bagnaia sur Miguel Oliveira se porte désormais à huit points. Très mauvaise opération en revanche pour Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) embarqué dans une chute avec Augusto Fernández (Pons HP40) dans le premier tour. Le Catalan perd pas moins de trois places au classement général. Le voici désormais sixième !

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le Grand Prix Octo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Misano : Course Moto2™

Recommandés