Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Martín s’impose en cavalier seul à Aragón

Jorge Martín empoche sa sixième victoire de l’année, au terme d’une course menée de bout en bout à Aragón.

Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3), qui s’élançait de la pole position, aura parfaitement géré sa course sur la piste du MotorLand Aragón, puisqu’en produisant l’effort aussitôt le départ donné, ce dernier se mettait ainsi à l’abri de toute attaque portée à l’aspiration.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto3™: Martín survole le GP Movistar d'Aragón

Le Madrilène, qui comptait déjà plus de 1,4 seconde d’avance à l’issue du premier tour, allait ainsi rapidement se détacher. Plus personne ne le reverra…

Support for this video player will be discontinued soon.

Martín : « L'objectif était de s'échapper au plus vite »

Derrière, une bataille s’engageait en revanche pour le gain de la deuxième place entre sept pilotes : Marcos Ramirez (Bester Capital Dubai), Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Moto3), Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), Adam Norrodin (Petronas Sprinta Racing), Albert Arenas (Ángel Nieto Team Moto3), Gabriel Rodrigo (RBA BOE Skull Rider) et Jaume Masia (Bester Capital Dubai). La hiérarchie ne cessera d’ailleurs d’évoluer au sein de ce groupe, bientôt rejoint par Enea Bastianini (Leopard Racing) et Marco Bezzecchi (Redox Pruestel GP).

Les Italiens partaient pourtant des cinquième et sixième lignes, après s’être vu pénalisés de 12 positions sur la grille pour avoir trop ralenti sur trois secteurs ou plus durant les qualifications.

Au septième passage, Marco Bezzecchi – actuel dauphin de Jorge Martín – pointait déjà au deuxième rang juste devant son compatriote Enea Bastianini.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bezzecchi : « Nous ne méritions pas une telle sanction »

Et tandis que le leadership changera plusieurs de fois de main, les deux transalpins allaient successivement commettre une petite erreur, qui les repoussera très légèrement au classement. Mais pas de quoi s’inquiéter, ces derniers seront de retour sur la fin de course. Marco Bezzecchi prenait même quelques mètres d’avance, qui ne seront pas de trop pour résister à la meute durant la dernière boucle.

Dans l’avant-dernier tour, Gabriel Rodrigo partait à la faute dans le virage 3 alors qu’il pointait à la cinquième place. Jaume Masia et Adam Norrodin se faisaient quant à eux décrochés. Dès lors, ils n’étaient plus que six à prétendre au podium.

Support for this video player will be discontinued soon.

Bastianini : « C'était difficile de revenir »

Long devant, Jorge Martín s’imposait avec presque six secondes d’avance. Marco Bezzecchi parvenait de son côté à résister pour repartir avec une deuxième place. Enea Bastianini complétait le podium. Fabio Di Giannantonio et Marcos Ramirez franchissaient la ligne d’arrivée aux quatrième et cinquième rangs, suivi de près par Albert Arenas. Adam Norrodin, Jaume Masia, lourdement tombé durant le warm-up et John McPhee (CIP – Green Power) se classent respectivement huitième, neuvième et dixième.

Au Championnat, Jorge Martín possède désormais 13 points d’avance sur Marco Bezzecchi au lieu de huit.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Support for this video player will be discontinued soon.

Aragón : Course Moto3™

Revivez le Grand Prix Movistar d’Aragón et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

Recommandés