Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By motogp.com

Moto3™ - Moto2™: Le vent perturbe la journée de Test post-GP

11 équipes du Moto2™ et du Moto3™, réunis ce lundi pour une journée de Test post-GP, auront tenté de travailler malgré le vent…

Tags Moto2, 2018

16 pilotes du Moto2™ se retrouvaient à Aragón, pour une journée de roulage post-GP. Malheureusement les conditions étaient loin d’être idéales, puisque le vent s’était invité en ce lundi, ramenant au passage pas mal de poussière sur l’asphalte.

Support for this video player will be discontinued soon.

Test post-Aragón : La réaction des pilotes Moto2™

Beaucoup choisissait ainsi d’écourter leur programme… Chez EG 0,0 Marc VDS, Álex Márquez n’effectuait d’ailleurs que quatre sorties en piste, qu’il tentait de mettre à profit en se mettant au service de Dunlop. L’Espagnol tentait également de jouer sur la géométrie de la moto et sur son poids. Mais difficile réellement de juger les apports de ces modifications avec le vent ; avis que partageait également son coéquipier Joan Mir.

Toujours dans le clan Kalex, les représentants du team Tasca Racing Scuderia Moto2 Simone Corsi et Federico Fuligni étaient, comme un grand nombre de pilotes, occupés à peaufiner leurs réglages pour gagner en aisance en vue de la tournée outre-mer.

Les représentants de l’Italtrans Racing Team Mattia Pasini et Andrea Locatelli, présents tout comme Jules Danilo et Jesko Raffin (SAG Team), n’auront quant à eux que très peu roulé.

Du côté de KTM - outre la présence de Dominique Aegerter (Kiefer Racing) - Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) aura essayé tant bien que mal de travailler sur les settings des suspensions, mais leurs efforts se sont avérés peu productifs compte tenu du vent… Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) allant jusqu’à effectuer une comparaison avec la FP1 du Qatar. En revanche ces derniers seront de retour dès demain et cette fois avec le moteur Triumph, bien décidés à explorer les mappings. Philipp Öttl sera également là pour découvrir cette KTM Moto2.

Accompagné ce lundi par un Edgar Pons davantage habitué à la Kalex, Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up Racing) tentait de son côté de remédier à ces quelques soucis rencontrés à l’accélération.

NTS RW Racing GP avait pour sa part fait appel, en plus de Steven Odendaal, à Alex de Angelis. Lequel évoluait sur une NTS embarquant le nouveau moteur Triumph et ce dernier était bien plus rapide comparé aux deux précédents essais malgré le vent, signe du bon développement. « L’électronique a grandement été amélioré, la moto est beaucoup plus facile à manier, » confiait le Saint-Marinais.

Support for this video player will be discontinued soon.

Test Triumph en Aragón : De Angelis et Lanzi requisitionnés

Forward Racing alignait enfin une Suter (celle de Stefano Manzi) et une MV Agusta confiée à Lorenzo Lanzi, moto qui étrennait également le nouveau moteur.

En Moto3™, Albert Arenas (Ángel Nieto Team Moto3) était focalisé sur l’avant de sa KTM. Dennis Foggia et Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46) avaient quant à eux prévu de travailler la mise au point de leur moto, mais ces derniers finissaient par jeter l’éponge compte tenu du vent. Même chose plus ou moins pour Darryn Binder (Red Bull KTM Ajo). Dennis Foggia reprendra en revanche la piste demain.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés