Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Quelle allocation de pneus pour Motegi ?

Le MotoGP™ s’empare de Motegi, un tracé où les pneus sont toujours hautement sollicités avec ses freinages.

Le MotoGP™ met le cap sur Motegi, un tracé inscrit au calendrier depuis 1999, qui accueillit aussi bien le GP du Pacifique que le GP du Japon. Long de 4,8 km, ce circuit est composé de six virages à gauche et de huit à droite… Mais ce dernier inclut surtout de grosses accélérations, suivies de freinages très appuyés, qui nécessitent une grande stabilité.

Pour convenir à ce revêtement, qui plus est hautement abrasif, Michelin a donc prévu des pneus soft, médium et hard. Lesquels seront symétriques à l’avant, asymétriques à l’arrière avec une épaule droite renforcée.  

Mais à cette époque de l’année, la pluie peut s’inviter à n’importe quel moment. L’édition 2017 avait d’ailleurs été particulièrement arrosée. Des pneus pluie soft et médium seront ainsi proposés. Même chose, ces derniers seront asymétriques à l’arrière et symétriques à l’avant.

Piero Taramasso – Manager deux-roues Michelin Motorsport :
« Le Japon marque le début d’une série de trois week-ends de course consécutifs, tout juste une semaine après la Thaïlande. C’est donc une période très chargée. Motegi est un circuit avec des freinages très intenses, les pilotes exigent du pneu avant beaucoup de stabilité à l’inscription, mais ils veulent aussi un pneu arrière qui transmette toute la puissance au sol quand il le faut. Nous devons donc proposer une gamme qui réponde à ces exigences. L’an passé, il avait plu tout le week-end, et même si on ne souhaite pas une météo aussi maussade cette année, ce fut très bénéfique pour Michelin car cette piste détrempée nous avait permis d’analyser et de travailler sur les Michelin Power Rain. Mais une édition pluvieuse, ça suffit ! »

Recommandés