Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Ça se resserre au classement constructeurs et par équipe !

Honda, qui aura connu un GP Michelin d’Australie compliqué, a vu son avance considérablement se réduire.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) est assuré du titre depuis maintenant 10 jours. Mais d’autres objectifs restent à atteindre pour le clan Repsol Honda, comme souligné par l’Espagnol en amont du GP Michelin ® d’Australie : les trophées constructeurs et par équipe… et ce point de vue là, la manche de Phillip Island n’aura pas vraiment joué en leur faveur !

Support for this video player will be discontinued soon.

Le crash Márquez - Zarco expliqué et vu sous tous les angles

Après seulement six tours, Marc Márquez était en effet contraint à l’abandon après ce contact survenu en bout de ligne droite avec Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3). Mais le team Repsol Honda n’était pas au bout de ses peines car six tours plus tard, son second pilote Dani Pedrosa (Repsol Honda Team) partait au tapis dans le virage 4.

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Qu'est-il arrivé à Pedrosa ?

L’équipe quittait donc Phillip Island avec zéro points, alors qu’au même moment Movistar Yamaha MotoGP en marquait près de 35 : 25 avec la victoire de Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) et 10 autres à mettre au crédit de Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP MotoGP). Résultat, ces derniers n’accusent plus que 16 longueurs de retard.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Attente finalement récompensée pour Yamaha !

Le team officiel Ducati a également fait gonfler son compteur avec les 16 points d’Andrea Dovizioso (Ducati Team) et les 13 autres d’Álvaro Bautista (Ducati) qui, en tant que remplaçant de Jorge Lorenzo, s’était vu confier pour mission de décrocher le meilleur résultat possible au guidon de sa Desmosedici GP18. Eux aussi se sont ainsi rapprochés des leaders, preuve en est 38 unités les séparent désormais.

Ces résultats ont également une incidence sur le classement ‘constructeurs’ puisque le meilleur représentant de la marque japonaise, à savoir Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) ne terminait que huitième. En d’autres termes : Honda n’a plus que 16 points d’avance sur Ducati. En revanche, Yamaha est d’ores et déjà hors jeu, malgré son récent succès.

Alors qui décrochera ces deux couronnes ? Réponse bientôt !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés