Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Lorenzo sur la Honda : Qu’en ont pensé ses rivaux ?

Andrea Dovizioso, Valentino Rossi et Marc Márquez reviennent sur les débuts de Jorge Lorenzo au guidon de la RC213V.

Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) se sera classé 12e au terme de ces deux premières journées de roulage, disputées à Valence en vue de la saison 2019. Si le principal intéressé n’était pas autorisé à donner son avis pour des raisons contractuelles, ses adversaires auront en revanche pu s’exprimer sur les débuts du Majorquin au guidon de la RC213V, à commencer par Andrea Dovizioso (Ducati Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Les débuts en piste de Lorenzo sur la Honda

« Je n’ai pas croisé Jorge en piste. Je ne l’ai vu qu’à la télévision, mais ça ne m’a pas paru horrible, rapporte son ancien coéquipier dans les colonnes de motorsport.com. Il n’était pas tout à fait à l’aise pour attaquer et piloter comme il l’aurait souhaité, compte tenu du fait que cette moto est nouvelle pour lui. Ça me paraît un bon début, mais on ne sait pas. Les résultats de ces Tests ne sont pas très significatifs, tant pour ceux qui sont devant que ceux qui sont derrière. Il n’y a pas tant d’écart et ce qui importe, ce sont les sensations du pilote. »

Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) aura à la différence de son compatriote pu suivre Jorge Lorenzo en piste et l’Italien ne l’aura pas trouvé très à l’aise ; une incommodité résultant du fait qu’il découvre cette moto et peut-être aussi de son poignet gauche…

« J’ai pu rouler derrière Jorge, ainsi que derrière d’autres pilotes, déclare le nonuple Champion du Monde à motoclismo.es. Il n’allait pas très vite, enfin on voyait qu’il n’était pas encore super à l’aise sur la moto. Mais il faut voir quelle douleur il éprouve encore au poignet. »

Ceci étant, le point de vue le plus intéressant est sans doute celui de son coéquipier actuel, qui n’est autre que Marc Márquez (Repsol Honda Team) et le natif de Cervera jugeait sa prestation plutôt prometteuse au micro de motogp.com

« C’était bien car il a déjà pu tester la nouvelle moto, explique-t-il. Je pense que ça se fera progressivement. La Honda est une moto difficile à prendre en main, mais il sera là très bientôt ! »

Le Majorquin aura d'ailleurs tout le loisir de poursuivre son adaptation à Jerez, les 28 et 29 novembre prochain !

Pour ne rien rater de cette pré-saison, abonnez-vous dès à présent à notre VidéoPass.