Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By FIM CEV Repsol

FIM CEV Repsol : R.Fernández et Artigas, sacrés à Valence

Raúl Fernández, Xavier Artigas et Abian Angel Santana décrochent le titre dans leurs catégories respectives pour cette finale de Valence.

Les catégories Moto3™, Moto2™, ETC et Kawasaki Z Cup du FIM CEV Repsol se retrouvaient, ce week-end à Valence, pour disputer eux aussi leur grande finale de l’année.

Les concurrents du Moto3™ étaient les seuls à disputer deux courses, mais au Championnat les dés étaient quasi jetés et pour cause Raúl Fernández (Ángel Nieto Team) arrivaient avec 49 points d’avance sur Manuel Pagliani (Leopard Racing). Hors ce dernier avait décidé de renoncer à cet ultime rendez-vous… En d’autres termes, Rául Fernández était sacré avant même de prendre le départ de la première course. La question était donc de savoir qui allait hériter des places d’honneur. Yuki Kunii (Asia Talent Team) semblait en meilleure position. Mais son zéro pointé de la course 1 ne jouera pas vraiment en sa faveur. À l’inverse, Ai Ogura (Asia Talent Team) et Sergio Garcia (Junior Team Estrella Galicia 0,0), vainqueurs des deux ultimes manches, réaliseront une très bonne opération. À un point près Sergio Garcia terminait d’ailleurs vice-Champion de la catégorie devant le binôme Alcoba – Pagliani. Yuki Kunii rétrogradait à l’inverse au sixième rang, derrière son compatriote Ai Ogura.

En European Talent Cup, Xavier Artigas (Honda Impala) arrivait lui aussi avec une confortable avance sur Víctor Rodríguez (Ikono Motorbike Laglisse), 19 unités pour être exact, deux de plus sur David Salvador (Cuna de Campeones). Son proche rival aura tout fait pour conserver ses chances jusqu’au bout en triomphant lors de cette ultime épreuve devant José Antonio Rueda (Talent Team Estrella Galicia 0,0) et Adrian Fernández (Ajo Motorsport). Mais même en se classant cinquième, Xavier Artigas était assuré de la couronne pour cinq points face à Víctor Rodríguez. Le Top 3 n’évoluera pas. En revanche Matteo Bertelle (SIC58 Squadra Corse) rétrogradait au cinquième rang derrière José Antonio Rueda.

En Moto2™, Jesko Raffin (Easyrace Moto2 Team) était déjà assuré de la couronne, ce qui ne l’empêchera pas de lâcher le Test MotoE™ en cours pour venir disputer cette finale, qu’il achevait sur la troisième marche du podium. La victoire revenait à son dauphin Edgar Pons (AGR Team). Hector Garzo héritait quant à lui de la deuxième place, résultat grâce auquel il finit troisième du général.

En Kawasaki Z Cup, Abian Angel Santana (Bermodel Racing) triomphe devant Oscar Ibañez (Noyes Camp) et remporte le titre. Javier Valera (Racing For Albacete) et Gabriel Dúran (Centro Moto).