Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By Repsol Media

Lorenzo : ses premiers mots en tant que pilote Repsol Honda

Jorge Lorenzo, désormais officiellement rattaché au team Repsol Honda, évoque ses débuts sur la RC213V.

Nous sommes désormais en 2019… Jorge Lorenzo est donc officiellement intégré au team Repsol Honda. A cette occasion, le Majorquin a accordé une interview à Box Repsol ; un entretien où il revient entre autres sur ses débuts dans cette nouvelle équipe.

Quel regard portes-tu sur ces nouvelles couleurs ?
« J’aime ces couleurs. Mes couleurs préférées ont toujours été le blanc, le rouge et le noir. Nous pourrions désormais ajouter l’orange à cette liste. Ces couleurs représentent tant de victoires et de titres ces 25 dernières années. Je suis vraiment fier d’appartenir à cette famille et de contribuer à rendre cette équipe encore plus forte. »

Que représente pour toi le fait d’appartenir au team Repsol Honda ?
« Repsol Honda est sans doute l’équipe ayant connu le plus de réussite dans l’histoire. À titre de comparaison en football, ça serait un peu signer pour le Barça ou le Real Madrid. Il n’y a pas de team aussi important que celui-ci. »

Quelle fut ta première réaction quand tu as testé cette nouvelle moto ?
« L’an dernier, je pilotais une moto totalement différente. Elle était disons plus imposante, peut-être trop pour moi. A l’inverse, la Honda me convient mieux en termes de dimensions. C’est une moto plus compacte, plus basse. Je me sens un peu plus en confiance en entrée de virage. En tout cas, ma première impression fut très positive, j’y ai vu beaucoup de potentiel. »

Et qu’as-tu pensé la première fois où tu es entré dans le box Repsol Honda ?
« J’étais très excité, mais je pense que dans ces moments, vos expressions parlent d’elles-mêmes ! »

L’équipe a-t-elle procédé à des changements entre les Tests de Valence et de Jerez ?
« Une des choses qui m’a le plus impressionné c’est leur capacité à réagir, en vous donnant ce que vous demandiez. À vrai dire, j’avais été assez clair. Du coup Honda a pris note de mes indications et en quelques jours, tout était là, dont ce réservoir qui était quasiment comme je le souhaitais. »

Que peux-tu apporter à Marc et inversement que peut-il t’apporter ?
« Chaque pilote a ses forces et ses faiblesses, tout comme Marc. J’essaierai d’apprendre de ses points forts et j’imagine qu’il en fera de même avec moi. Il va y avoir comme une sorte d’émulation car il voudra me battre et je voudrai je battre. Au final, c’est ce qui fait grandir une équipe, aussi bien sur le plan technique. »  

Cette année le team Repsol Honda fête ses 25 ans et Repsol est engagé en compétition depuis 50 ans. Que signifie tout ça pour toi ?
« 25 ans c’est beaucoup. Quand Repsol a commencé son partenariat avec le team Honda, c’était en 1995. A l’époque, je regardais les courses depuis un écran de télévision. Je me souviens de ces bagarres entre Harada et mon idole Max Biaggi en 250cc, mais aussi entre Crivillé et Doohan en 500cc. Et puis Rossi a signé pour ce team là et il y a ensuite eu Nicky Hayden qui a remporté le titre en 2006. C’est un team très réputé, avec plein de victoires et de titres. Je vais maintenant avoir l’honneur d’en faire partie. »

« 50 ans, c’est beaucoup aussi. Je pense qu’un des premiers sportifs sponsorisé par Repsol fut Ángel Nieto. Il était le premier en Espagne et c’est une personne qui a véritablement boosté notre sport. »

La présentation aura lieu le 23 janvier à Madrid. Comment l’appréhendes-tu ?
« Cette présentation sera très spéciale pour moi. Je pense aussi qu’il y a beaucoup d’attentes car à nous deux, nous cumulons 12 titres et beaucoup de victoires. Nous faisons partie des pilotes les plus décorés de l’histoire. Mais c’est une bonne chose, tout autant que cet optimisme. Je pense que nous allons vraiment profiter de ce moment. »

Recommandés