Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By Nick Harris

Les records sont faits pour être battus, par Nick Harris

Nick Harris évoque ces pilotes qui se sont distingués pour leurs débuts en MotoGP™.

En voyant les prestations de Francesco Bagnaia à Sepang et de Fabio Quartararo au Qatar, une question m’est venue à l’esprit. Y a-t-il des pilotes qui se sont déjà imposés pour leurs débuts en MotoGP™ sous l’ère des quatre temps ou ne serait-ce qui se sont qualifiés en première ligne ? À la première interrogation, la réponse est non. 106 pilotes ont couru durant cette période, pourtant aucun n’a été en mesure de gagner pour sa première apparition dans la cour des grands. En revanche pour ce qui est de la seconde… deux ont réussi l’exploit de se hisser en première ligne et un carrément en pole.

Trois Espagnols ont par ailleurs touché du doigt la victoire dès leur premier GP, le premier ayant été Dani Pedrosa. Souvenez-vous, c’était à Jerez en 2006. Le Catalan, qui débarquait chez Repsol Honda avec ses trois titres conquis en 125cc – 250cc, avait terminé deuxième de cette course, à quatre secondes du vainqueur Loris Capiriossi sur sa Ducati officielle. Deux ans plus tard, un autre double Champion du Monde 250cc faisait son arrivée en MotoGP™, un certain Jorge Lorenzo. Le Qatar accueillait alors la manche inaugurale et le Majorquin s’y était classé deuxième, là encore derrière une Ducati, celle de Casey Stoner… Et puis il eut ensuite Marc Márquez en 2013 sur cette même piste de Losail. Le natif de Cervera y avait fini troisième, dans la roue des M1 de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi. Marc Márquez sera toutefois en mesure de faire mieux que ses compatriotes en s’adjugeant d’entrée de jeu le titre !

Franchement, j’aurais pensé que plus de rookies auraient été en mesure de se qualifier en première file, même si ça exige d’entrée une certaine prise de risques… Mais en fait non. En fait, les deux pilotes qui sont qualifiés en première ligne ont connu depuis des fortunes très diverses. Jorge Lorenzo a transformé cette pole en une deuxième place, remporté par la suite trois titres mondiaux et porte aujourd’hui les couleurs de Honda.

Le Britannique James Toseland était lui aussi parti de la première ligne lors du GP du Qatar 2008 et le Champion du Monde Superbike allait faire des débuts prometteurs sur la M1 du team Tech3 pour terminer sixième. Malheureusement, les blessures le pousseront à se retirer de la compétition prématurément pour se consacrer au monde la musique et de la télévision.

Francesco Bagnaia et Fabio Quartarararo sont à leur tour prêts à faire leurs grands débuts au Qatar. Après de tels essais, ces derniers seront forcément sous les feux de la rampe. Peuvent-ils écrire l’histoire en s’illustrant d’entrée de jeu ? Le challenge s’annonce de taille, il suffit de regarder les 106 pilotes qui ont tenté leur chance avant eux. À vrai dire, le dernier à y être parvenu est Max Biaggi. C’était sur la piste de Suzuka en 1998, à l’époque des deux temps ! Mais les records sont faits pour être battus, comme on dit !

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.