Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Duel fratricide pour la neuvième place à Termas !

Aleix eut tout compte fait le dernier mot sur Pol, mais avec l’accrochage Morbidelli – Viñales, les deux frères finissaient dans le Top 10.

Ce Grand Prix Motul d’Argentine se sera transformé sur la fin, en une véritable lutte entre Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et son frère Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) pour le gain de la neuvième place. Finalement les honneurs revenaient à l’aîné Aleix, qui inscrivait de fait son deuxième Top 10 consécutif. Malgré tout, le pilote de l’Aprilia Racing Team Gresini – qualifié en cinquième ligne - restait un peu sur sa faim. Auteur d’une belle remontée sur la première partie de course, le Catalan était en effet contraint de baisser son rythme dans les ultimes tours par manque de grip.

« Pour être honnête, j’en espérais un peu plus ce dimanche, tout particulièrement sur la deuxième partie de course. Progressivement, je perdais en adhérence à l’arrière, expliquait-il. En fait, nous avions hésité jusqu’au dernier moment entre le soft et le médium, mais comme nous n’avions pas vu de grandes différences, nous étions partis sur le soft. À un moment donné, j’étais presque revenu sur Fabio. Mais sur les dix derniers tours, c’était vraiment devenu difficile de conserver mon rythme. La roue patinait énormément à l’accélération. J’ai dû lever le pied et essayer de maintenir l’écart afin de terminer en neuvième position, ce qui n’est pas un mauvais résultat en soi. »

Un résultat pas si mauvais en soi, d’autant plus que le voici pointé au neuvième rang du Championnat, juste devant son frère Pol d’ailleurs !

Ce dernier a peut-être perdu son duel sur la fin, ce qui ne l’empêchait pas de se montrer satisfait. Outre les points de pris, le cadet des frères Espargaró soulignait les avancées faites sur la RC16 en l’espace d’un an.

« Je pense que nous avons fait une belle course, indiquait le premier représentant KTM du jour. Certes, nous terminons à 25 secondes de Marc, mais à seulement 15 d’Andrea ! De toute évidence, nous étions plus rapides que l’an passé. Nous nous rapprochons des meilleurs. Sur certains points, nous devons encore progresser. Je manquais de grip et dans ces conditions, j’ai vraiment du mal à piloter. Mais ce Top 10 reste un bon résultat, ce sont toujours quelques points de pris. Et puis c’était amusant de pouvoir se battre avec mon frère pour cette neuvième place sur la fin. Malheureusement j’ai dû m’incliner ! »

Sur son compte Instagram, Pol Espargaró déclarait avec humour : 'Premier Top 10 de la saison au terme d'un week-end difficile. Sur la fin, j'ai laissé gagner Aleix, respect envers l'aîné oblige !'

Lequel aura l’occasion de peut-être prendre sa revanche dans deux semaines à Austin.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

 

Recommandés