Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By motogp.com

Procédure en cas de raccourcis : la réglementation évolue !

La ‘Long Lap Penality’ devient dès à présent la sanction standard lorsqu’un pilote coupe en course.

Tags MotoGP, 2019

Les Commissaires FIM MotoGP™, la FIM, l’IRTA et la Dorna ont estimé qu’une clarification s’imposait de telle sorte à éviter – autant que possible - ces pénalités de temps infligées en fin de course. Lesquelles ont en effet un impact négatif sur le spectacle et peuvent rendre les Grands Prix plus difficiles à suivre pour les fans.

Par conséquent, un ‘Long lap Penalty’ s’appliquera dès à présent, lorsqu’un pilote coupe un virage en course.

Les secteurs considérés comme ‘Short Cut’, autrement dit où il est possible de couper, restent les mêmes. Si un pilote emprunte cette portion en course :
- Le pilote doit perdre au minimum une seconde comparé au temps moyen enregistré dans ce secteur (selon les calculs de la Direction Course).
- Si le pilote ne perd pas au minimum une seconde, lui aussi écopera d’un ‘Long Lap Penalty’.

La Direction de Course continuera de se montrer tolérante vis-à-vis des pilotes qui n’ont pas eu d’autres choix que de couper.

Les pilotes qui ont gagné un temps significatif en ne ralentissant pas suffisamment sur ces sections pourront faire l’objet de sanctions supplémentaires.

Si un pilote coupe à travers une autre portion, il pourra recevoir un message de ‘Long Lap Penality’. Il leur par ailleurs été rappelé qu’ils devaient observer cette sanction dans un délai de trois tours, sinon quoi ils écoperaient d’un ride-through.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés