Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Petronas Yamaha SRT : En route vers les sommets !

De ses débuts en Moto3™ à ce premier podium inscrit par Quartararo en MotoGP™, motogp.com revient sur le parcours du Petronas Yamaha SRT.

Il y a quatre ans, le nom de Sepang International Circuit apparaissait pour la première fois dans une entry-list, celle du Moto3™ avec Jakub Kornfeil et Zulfahmi Khairuddin. Objectif initial de la structure : aider les talents malaisiens à éclore et d’entrée le team allait empocher deux podiums, avec son autre pilote Jakub Kornfeil, en Grande-Bretagne (deuxième) et à Valence (troisième).

L’année suivante, Adam Norrodin succède à son compatriote Zulfahmi Khairuddin au sein de cette équipe, qui décide en revanche de renouveler sa confiance à Jakub Kornfeil et à juste titre puisque le Tchèque leur offre une nouvelle deuxième place, qui plus est à Sepang !

2017 sera une année un peu plus compliquée avec Adam Norrodin, cette fois-ci accompagné d’Ayumu Sasaki (Petronas Sprinta Racing). Mais en 2018, le Sepang International Circuit se relance, avec deux Tops 3 signé John McPhee (Petronas Sprinta Racing), un premier en Allemagne et un second à Valence (troisième). Et tandis que Ayumu Sasaki officiait toujours aux côtés de John McPhee, l’équipe décidait d’étendre son programme en alignant désormais une Kalex en Moto2™. Dans un premier temps confié à Zulfahmi Khairuddin, cette dernière revenait – à compter du GP de France – au rookie Niki Tuuli, qui inscrivait même ses premiers points en Thaïlande !

Support for this video player will be discontinued soon.

SIC Petronas Yamaha... On connaît le nom des pilotes !

À vrai dire 2018 sera une année charnière pour le team. Preuve en est, durant une conférence organisée en été, l’équipe annonce qu’elle fera bientôt le grand saut en MotoGP™, avec le soutien de Yamaha et de Petronas. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) sont engagés.

Tout est alors à bâtir, mais en l’espace de quelques mois, le team s’entoure de figures bien expérimentées, parmi lesquelles Ramon Forcada, Wilco Zeelenberg ou encore Diego Gubellini.

Support for this video player will be discontinued soon.

Comment est né le projet Petronas Yamaha SRT ?

Tous ces efforts se verront rapidement récompensés avec cette pole inscrite par Fabio Quartararo à Jerez. Le Français devenait alors le plus jeune poleman de l’histoire à 20 ans et 14 jours. Le Niçois parviendra à répéter sa prestation quelques semaines plus tard à Montmeló, pour finir son week-end en apothéose avec ce tout premier podium décroché en catégorie reine.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Quartararo frappe de nouveau en Q2 !

Parallèlement, John McPhee avait également enregistré la première victoire du team en mondial au terme du GP de France Moto3™, épreuve qu’il avait débutée en pole. En Moto2™, Khairul Idham Pawi étant blessé, Mattia Pasini puis Jonas Folger se succèderont au guidon de la Kalex.

« C’est un feeling incroyable, déclarait Razlan Razali – Team Principal. Notre aventure en MotoGP™ a débuté il y a seulement quatre mois et nous avons déjà inscrit deux poles, une à Jerez et une seconde ce week-end. J’en perds mes mots tellement c’est incroyable. L’équipe a fait un travail incroyable pour en arriver là, pour permettre aux pilotes de pleinement s’exprimer. J’ai horreur de dire ça… mais on en veut encore plus. On aime tellement ça, qu’on souhaite encore plus de podiums ! »

Support for this video player will be discontinued soon.

Retour sur le parcours du team Petronas Yamaha SRT

Nul doute, que ses pilotes sont du même avis. En tout cas, en attendant Franco Morbidelli occupe la 12e place au Championnat, Fabio Quartararo la septième. Le tricolore affiche d’ailleurs seulement deux points de retard sur le premier pilote satellite au classement… Jack Miller (Pramac Racing).  

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo : « Beaucoup disaient que je n'étais pas prêt ! »