Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By MotoGP™ Podcast

Crafar : « Vous êtes décidé, ça fait toute la différence »

Simon Crafar, invité de ce nouvel épisode du podcast évoque, ses débuts et le moment où il a décidé de devenir pilote.

Jeudi rime avec Podcast et le nouvel épisode comprend une interview de notre reporter Simon Crafar, qui revient sur ses débuts, sur les doutes qui l’ont envahis à l’adolescence ainsi que sur le jour du déclic. Une jolie leçon adressée aux jeunes pilotes, qui parfois manquent de confiance en eux.

« Au départ, c’était un peu comme un jeu et j’en avais parfaitement conscience. En fait, je pense que les jeunes pilotes doivent avant tout avoir plaisir à rouler, de telle sorte à continuer d’apprendre. Mais arrivé à un certain point, vous devez prendre une décision : ou poursuivre dans cette voie à plein temps ou laisser ça de côté et je reconnais que je n’avais à l’époque pas trop la tête à ça. Avant même d’avoir 17 ans, j’étais un peu à court d’argent. J’ai dû vendre tout ce que j’avais, travailler pour repartir de zéro. Et puis à cet âge, vous avez un tas de distractions : les filles, l’alcool… Pendant un an et demi, disons que j’en ai profité. C’était mon choix, car je ne pensais pas pouvoir recourir un jour. Mais après cet épisode, j’ai eu la chance de participer à une course avec la moto dont je me servais au quotidien et ça s’est très bien passé. J’ai terminé troisième et j’ai gagné sous la pluie. Les pilotes locaux ont commencé à me dire : ‘Faut vraiment que tu t’y consacres’… L’idée a fait son chemin. Un jour je revenais d’une course, accompagné de ma petite amie. En chemin, je me suis arrêté pour appeler mon père et je lui ai dit : ‘C’est vraiment ce que je veux faire. Cette fois oui !’ Il fallait que je m’investisse, sinon tous ceux qui m’auraient soutenu, ne m’auraient pas pris au sérieux. J’y suis allé franco en leur disant que j’allais gagner le Championnat national, bien que je n’en étais moi-même pas convaincu. Mais vous savez, quand vous avez quelque chose en tête, ça fait toute la différence. Je n’avais jamais remporté la moindre victoire à l’échelle nationale, mais je pensais pouvoir y arriver. J’ai gagné huit des neuf courses. La seule que je n’ai pas gagnée, c’est la première. Et vous savez pourquoi ? Parce que je ne pensais pas pouvoir y arriver. Mais après ça, je me suis dit, mais en fait si, tu peux ! »

Pour écouter l’intégralité de ce podcast, c’est juste en-dessous.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.