Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

GP d’Allemagne : Prêts pour un tour de manège ?

Le MotoGP™ vous donne rendez-vous sur le toboggan du Sachsenring, ultime étape avant la trêve estivale.

Pas le temps de respirer pour le MotoGP™. Tout juste repartis d’Assen, l’heure est déjà venue pour les pilotes de mettre le cap sur le Sachsenring ; un rendez-vous inscrit au calendrier depuis 1998, qui se présente un peu sous la forme de montagnes russes avec ses montées et ses descentes si atypiques. Négociée dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, cette piste est une des préférées de Marc Márquez (Repsol Honda Team). C’est bien simple l’Espagnol y reste invaincu sur ses six précédentes venues. Et bien avant, le natif de Cervera s’y était déjà illustré lors des éditions 2010 – 2011 - 2012, dans le cadre des catégories 125cc et Moto2™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Et de neuf pour Márquez

Cette fois, plus question d’assurer comme dans les derniers tours à Assen, voyant que son adversaire Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) était prêt à tout pour aller chercher cette victoire à laquelle il n’avait plus goûtée en l’espace de huit mois. L’Espagnol aimerait à vrai dire partir en vacances avec un avantage encore plus conséquent que ces 44 points. Mais Andrea Dovizioso (Ducati Team) ne l’entend pas tout à fait de cette oreille.

L’Italien, qui constitue son plus proche poursuivant au Championnat, sait néanmoins qu’il aura fort à faire pour espérer le battre sur son terrain de prédilection. Ducati n’y a triomphé qu’une seule fois à l’époque de Casey Stoner (2008) et l’Italien ne compte quant à lui que deux podiums sur ce tracé. Avec cette récente quatrième place, le transalpin a en tout cas pris très légèrement ses distances vis-à-vis de Danilo Petrucci (Ducati Team), désormais troisième au Championnat, après cette erreur commise en tête de course par Álex Rins (Team Suzuki Ecstar). L’Espagnol, qui avait enchaîné pas moins de 15 Tops 10, est néanmoins bien décidé à rebondir.

Même chose pour Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui joue décidément de malchance comme en témoigne ce troisième zéro consécutif. Un abandon, conséquence d’un accrochage avec Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemistu), qui le met désormais sous la menace de tout un groupe de pilotes… emmené par un certain Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT).

Support for this video player will be discontinued soon.

Pas vraiment la fin de week-end qu'espérait Rossi...

Le Français, pourtant opéré d’un syndrome des loges en amont du GP Monster Energy de Catalogne, ne cesse de surprendre. Du haut de ses 20 ans, voici le deuxième podium qu’il enchaîne. Ces résultats lui permettent d’ailleurs de prendre la tête du classement satellite, sept points devant Jack Miller (Pramac Racing) plus discret le week-end dernier et le Niçois ne compte pas s’arrêter en si bon chemin !

Un homme s’est en réalité intercalé entre eux deux : Maverick Viñales, qui a vécu une véritable délivrance à Assen avec ce succès. Accrochages, pénalité et mauvais départ : le pilote ibérique était jusque-là maudit. Alors peut-il confirmer ce regain de forme ? Toujours est-il que deux Yamaha figuraient parmi les trois premiers au Sachsenring la saison passée.

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales de retour au sommet !

Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) complètent le Top 10 provisoire. Johann Zarco (Red Bull KTM Facory Racing) espère pour sa part moins souffrir de l’avant-bras droit, sur ce circuit qui tourne essentiellement à gauche. Côté Repsol Honda, Stefan Bradl substituera à Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) pour son Grand Prix national.

Alors soyez au rendez-vous pour cette neuvième épreuve du calendrier, ce dimanche à 14h.

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP d'Allemagne : Course MotoGP™