Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Ces évolutions qui ont marqué la première moitié de saison…

motogp.com vous dresse une liste, non exhaustive, des évolutions aperçues sur cette première partie de saison.

Tags MotoGP, 2019

Chez les constructeurs, on n’arrête jamais les progrès ; démonstration faite une fois de plus durant cette première moitié de saison… Et en matière d’évolutions, une marque figure toujours parmi les précurseurs : Ducati !

Support for this video player will be discontinued soon.

Spoiler Ducati : Vont-il suivre le mouvement ?

La marque italienne a véritablement été sous le feu des projecteurs à Losail avec ce spoiler, aussi dit ‘swingarm attachment’. D’abord vivement critiqué pour ses effets sur l’aérodynamique, ce dispositif finissait par faire son apparition chez tous ses détracteurs, à un moment donné ou à un autre.

Ducati attisait en outre la curiosité de ses pairs avec cette espèce de molette actionnée avant chaque procédure de départ, dont elle se gardait bien de dévoiler la fonction exacte. Chez les rouges, on aura aussi vu cette fixation en carbone disposée sur le rebord de la bulle, qui présentait des airs de ‘halo’ et ces couvre-disques toujours en carbone, dans un premier temps chaussés à l’avant, puis à l’arrière sur la GP19 de Michele Pirro en Italie par exemple…

Support for this video player will be discontinued soon.

Nouveauté dans le box Ducati...

Dans le genre moins original, Ducati aura par ailleurs travaillé sur le châssis et sur l’arrière de sa Desmosedici ; des axes également privilégiés par Honda. Au Test de Montmeló, Marc Márquez (Repsol Honda Team), comme Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team), étrennait en effet un châssis renforcé carbone.

Support for this video player will be discontinued soon.

Quelles nouveautés pour la Honda de Márquez en Allemagne ?

Avant ça, le Majorquin avait reçu un réservoir au design légèrement retouché du Japon afin de gagner en aisance au guidon de sa RC213V. Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) testait de son côté un nouveau package aérodynamique en Catalogne, ainsi qu’un sabot.

Support for this video player will be discontinued soon.

Ce que Lorenzo a ramené du Japon…

Dans le box Yamaha, quelques nouveautés auront marquées ce début de campagne 2019, à l’image de cet échappement présenté à Montmeló ou de ce levier de frein arrière mis à disposition de Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP). L’arrière de la M1 subissait aussi quelques modifications dès le Qatar. À noter par ailleurs que le team Petronas Yamaha SRT héritait d’un carénage similaire à celui du team officiel.

Concernant Suzuki, on observait un double échappement monté sur sa GSX-RR à partir du QatarTest. Un nouveau bras oscillant était par la suite introduit au lendemain du GP d’Espagne. Enfin, une évolution châssis faisait son arrivée à l’occasion du septième rendez-vous, qui n’allait pas se montrer totalement convaincante.

Chez KTM, les nouveautés sont assez fréquentes, mais on retiendra surtout ce moteur, ainsi que ce bras oscillant en carbone, qui sera fourni pour commencer à Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et que les autres représentants de la marque découvriront un peu plus tard. Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) aura quant à lui évalué un nouveau cadre à Montmeló, en plus de modifications sur la selle.

Support for this video player will be discontinued soon.

Le nouveau moteur KTM qui donne des ailes !

Enfin dans le clan Aprilia, on se sera principalement focalisé sur le bras oscillant, constitué de carbone à compter du Test de Catalogne. Une mise à jour châssis et un nouveau carénage furent également à signaler… Et tous ces constructeurs pourraient vous réserver d’autres surprises à Brno ; rendez-vous traditionnellement choisi pour dévoiler certains éléments visant à préparer la deuxième partie de saison. Alors soyez aux aguets !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.