Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By Nick Harris

Un succès de Rossi ? Les légendes continuent d’y croire…

Nick Harris a récemment interrogé Phil Read, Freddie Spencer et Wayne Gardner sur le sujet et tous sont persuadés qu’il peut y arriver.

S’il y a un ‘record’ que je serais ravi de perdre, c’est bien celui-ci : j’ai commenté les 89 victoires de Valentino Rossi en catégorie reine, de Donington en 2000 à Assen en 2017. Les gens me demandent souvent s’il sera capable de regagner… À vrai dire, je ne suis pas mieux placé pour juger.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Rossi de retour au sommet du podium à Assen

Mais j’étais à Silverstone ce week-end pour le World GP Bike Legends, alors j’en ai profité pour poser cette question à trois pilotes qui totalisent 11 titres de Champions du Monde et 97 victoires : Freddie Spencer, Wayne Gardner et Phil Read. Leur verdict est unanime : il peut y arriver, mais il ne faut pas qu’il attende trop longtemps.

« Je suis absolument certain que Valentino peut empocher d’autres succès, si toutes les conditions sont réunies le jour même, déclare Freddie Spencer, qui n’a étrangement plus décroché le moindre podium après sa 27e victoire, celle inscrite sur la piste d’Anderstorp en 1985 – l’année de son doublé 250/500cc. Il l’a démontré la saison passée en Malaisie. Mais il se doit pour ça d’être dans le peloton de tête dès le début. Je suis sûr qu’il peut le faire. »

Le Champion du Monde 1987 Wayne Gardner, qui a enregistré son 18e et dernier triomphe trois courses avant sa retraite, en est également convaincu, tout en précisant que le temps presse. « Valentino conserve ses chances, mais au fil des Grands Prix, ça devient plus compliqué, explique-t-il. Cette année, nous voyons de plus en plus de jeunes qui montent en puissance comme Fabio Quartararo. Autant dire que s’il veut y parvenir, il va falloir qu’il se dépêche. »

En matière de victoires, Phil Read s’y connaît. Le Britannique en a raflé 52, de la 125cc à la 500cc, en passant par les 250cc et 350cc. Le septuple Champion du Monde s’est illustré pour la dernière fois en 1975 à Brno. Deux autres podiums suivront.

« Je pense que c’est important pour Yamaha, mais ça ne sera pas facile, reconnaît-il. En face, on a quand même un Marc Márquez toujours un cran au-dessus. »

En fait, je vais vous confier un secret… Je n’ai pas commenté tous les succès de Valentino Rossi, car à Laguna Seca en 2008 j’avais perdu ma voix. J’avais été contraint d’assister à ce duel Stoner – Rossi du fond de la cabine, pendant que Gavin Emmett et John Hopkins commentaient.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ Classics: US GP 2008

Recommandés