Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By motogp.com

Aprilia promet ‘quelque chose de très différent’ pour 2020 !

C’est en tout cas les propos tenus par Romano Albesiano, en marge de cette conférence de mi-saison donnée à Brno.

Trois Tops 10 : deux pour Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et un pour son coéquipier Andrea Iannone (Aprilia Racing Team Gresini), actuellement 14e et 15e au Championnat… Pas vraiment le début de saison qu’aurait espéré Aprilia. Romano Albesiano ne s’en cachait d’ailleurs pas lors de cette conférence de mi-saison. Malgré les avancées réalisées, le bilan est pour le moment mitigé…

« Nous n’avons pas fait les avancées que nous aurions souhaitées, reconnaît le Directeur Technique de l’équipe. Avec Aleix, on a eu trois résultats blancs, sans quoi nous aurions été proches du Top 10, ce qui constitue plus ou moins nos attentes. Pour ce qui est d’Andrea, il a encore un peu de mal à s’adapter à la moto et réciproquement… Nous avons énormément travaillé, la moto a grandement évolué sur le plan châssis, moteur, aérodynamique, mais nos adversaires ne cessent eux aussi de progresser. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Suzuki, Aprilia, Honda : Quel bilan dresser à la mi-saison ?

« Entre le premier et le 20e, la différence se fait souvent sur de légers détails, reprend-t-il. Alors nous observons avec une grande attention où se créent les écarts. C’est parfois difficile de juger, les pilotes vous disent que nous perdons à un endroit, alors qu’en réalité ce n’est pas le cas. À nous de se focaliser sur les bons points et je pense que désormais nous les connaissons. »

Si Aprilia traverse actuellement une période quelque peu mouvementée, la marque italienne a en revanche décidé de prendre le taureau par les cornes pour la saison prochaine, en instaurant de grands changements, mais Romano Albesiano continue d’entretenir le mystère.

« Pour le futur, nous planifions quelque chose de vraiment différent comparé à ce que nous avons maintenant, car nous avons trouvé les limites de notre package dans plusieurs domaines, affirme-t-il. Nous avons décidé cette fois de faire un grand pas pour la saison prochaine […] Je ne peux bien évidemment pas entrer dans les détails. Je peux juste vous dire que nous ne basculerons pas sur un quatre cylindres en ligne, même si c’est une option intéressante. Si on regarde l’histoire d’Aprilia, nous avons toujours eu des moteurs en V, ça fait partie de notre ADN et ça doit le rester ! »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.