Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Des pneus mis à rude épreuve au Red Bull Ring…

En raison de ses lignes droites, de son abrasivité et de son nombre de virages à droite , ce qui valait bien un pneu spécifique à l’arrière

Pour cette 11e épreuve de l’année, le MotoGP™ fait escale au Red Bull Ring ; une piste nichée dans un cadre verdoyant et enchanteur, qui en ferait presque oublier à quelle point elle est exigeante. Tout d’abord, le revêtement en lui-même est très abrasif. Ce circuit dispose par ailleurs de quatre lignes droites, qui font systématiquement grimper les températures des pneus. Et puis surtout, ce tracé ne comporte que deux vrais virages à gauche, contre dix à droite.

Alors pour répondre à toutes contraintes, Michelin a conçu un pneu arrière asymétrique tout spécialement pour ce Grand Prix, avec une structure permettant de résister aux fortes chaleurs. Lequel sera proposé en soft, médium et hard, tout comme pour le pneu avant symétrique.

Le manufacturier français a également prévu des pneus pluie, sachant qu’au milieu de ces montagnes un orage d’été est vite arrivé. Disponible en soft et médium, ces derniers seront tous symétriques, exception faite pour la gomme arrière médium.

Pour rappel, Michelin fournit aussi les pneus de la Coupe du Monde MotoE™, qui s’apprête à disputer sa seconde épreuve. À l’avant il s’agira d’un médium, à l’arrière d’un soft. Et pour la pluie, la combinaison retenue sera extra-soft / soft ; la gamme étant exclusivement symétrique.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues Michelin Motorsport :
« Spielberg est un circuit vraiment spécial en raison de son emplacement et de son profil. C’est l’un des deux tracés pour lesquels nous apportons des pneus arrière spécifiques, l’autre étant Buriram (Thaïlande). La configuration du tracé et ses lignes droites très rapides provoquent une forte montée en température du pneu, qui peut atteindre des niveaux très élevés. La structure des pneumatiques est donc adaptée pour répondre à ce phénomène thermique. Le revêtement du circuit est très abrasif et nous sommes confiants que nos gommes, outre leur performance, s’illustreront pour leur constance sur toute la durée de la course. Les pneus avant sont conçus pour apporter de la maîtrise en courbe, et supporter les variations d’intensité au freinage. Pour la deuxième épreuve de la Coupe du Monde MotoE™, qui se déroulera en Autriche après les débuts du Sachsenring le mois dernier, Michelin proposera une seule gomme à l’avant comme à l’arrière. Il sera donc très intéressant d’étudier le comportement des motos électriques sur l’un des circuits les plus rapides de la saison MotoGP. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.