Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Le MotoE™ revient au Red Bull Ring !

La Coupe du Monde FIM Enel MotoE™, qui avait rencontré un franc succès lors de son lancement, s’apprête à disputer sa deuxième course.

La toute première course de MotoE™ disputée sur le tracé du Sachsenring n’aura peut-être duré que cinq tours en raison de cette chute de Lorenzo Savadori (Trentino Gresini MotoE)… Toujours est-il que cette dernière nous aura réservé du grand spectacle avec des pilotes n’hésitant pas à jouer des coudes malgré des conditions précaires. Demandez plutôt à Alex de Angelis (Octo Pramac MotoE), qui garde encore des traces de son contact avec Xavier Siméon (Avintia Esponsorama Racing) sur son cuir !

Support for this video player will be discontinued soon.

De Angelis ravi de voir un tel enthousiasme du public !

De toute évidence, la Coupe du Monde FIM Enel MotoE™ aura réussi son entrée, au vu de l’enthousiasme affiché aussi bien côté public que côté équipe. De quoi faire oublier ce malheureux incendie survenu en marge du Test de Jerez, qui avait obligé Energica à tout rebâtir en l’espace de trois mois.

Un nouveau challenge se présente désormais pour les 18 pilotes du plateau, avec cette épreuve autrichienne qui fera d’ores et déjà l’objet d’un petit changement, comme en témoigne l’introduction de cette FP3 ; l’objectif étant de leur donner plus de temps de piste en amont de la E-Pole où tout se joue sur un tour. Cette séance comptera ainsi au même titre que le deux autres, pour ce qui est de l’ordre dans lequel les concurrents s’élanceront en qualifications.

Support for this video player will be discontinued soon.

Sachsenring : La course MotoE™ en condensé

Au Championnat, la balle est actuellement dans le camp de Niki Tuuli (Ajo MotoE), qui est entré dans l’histoire en Allemagne, en devant le tout premier vainqueur de cette coupe. Mais la bataille ne fait à vrai dire que débuter et le Finlandais a face à lui des pointures, à l’instar de Bradley Smith (One Energy Racing) - qui a longtemps pointé en tête avant de s’incliner sur la fin – ou encore Mike di Meglio ! Notre Français s’est d’ailleurs offert une très belle troisième place pour ce lancement du MotoE™. Ne pas sous-estimer également des pilotes comme Hector Garzó (Tech 3 E-Racing), régulièrement aux avant-postes et Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing), qui avait signé le meilleur temps du Test à Valence.

Soyez au rendez-vous ce dimanche à 10h, pour cette deuxième épreuve MotoE™ diffusée en direct, tout comme l'E-Pole de la veille.

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoE™ : Le bilan de Goubert après le premier week-end !