Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Lorenzo de retour chez Ducati : ‘juste une rumeur’ ?

En tout cas, ce fut le principal sujet de conversation de cette conférence de presse donnée en amont du GP myWorld d’Autriche.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Jack Miller (Pramac Racing), Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) étaient réunis ce jeudi, pour faire répondre aux questions des médias en amont du GP myWorld d’Autriche ; une épreuve où Ducati reste invaincu depuis trois saisons.

Support for this video player will be discontinued soon.

Lorenzo, protagoniste malgré lui de la conférence de presse

Mais plutôt que d’évoquer cette série de succès, cette conférence allait rapidement avoir pour principal sujet de conversation, ces rumeurs qui circulent autour d’un possible come-back de Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) chez Ducati. Sachant qu’Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci sont déjà assurés de conserver leur place au sein du team officiel Ducati, il s’agirait auquel cas d’un guidon chez Pramac… Est-ce pour cette raison que la reconduction de Jack Miller tarde autant ? La question a été posée au principal concerné.

Support for this video player will be discontinued soon.

Que pense Miller de ces rumeurs autour de Lorenzo ?

« Je pensais que c’était une question de documents, mais ce n’est clairement pas le cas. Il pourrait y avoir quelque chose d’autre derrière, que je ne connais pas encore. Nous verrons une fois que Jorge revient des Maldives ou de je ne sais où, et nous saurons ce que je fais, » répondait l’Australien sur le ton de l’humour.

Un discours qui avait de quoi intriguer, au point qu’un journaliste n'hésitait pas à le relancer.

« Au départ, je n’apportais guère d’importance à tout ça, mais au vu des feedback que j’ai pu avoir, il semble qu’il y ait une part de vérité derrière tout ça... Je sais juste que Pramac veut me garder. Ce matin encore, j’ai eu un appel de Paolo, qui en est convaincu à 100%. De mon côté, je suis très bien au sein de cette structure et j’aimerais continuer l’aventure avec eux, c’est d’ailleurs mon objectif n°1 ! Nous devons donc comprendre ce qu’il coince pour finaliser le contrat. En attendant, j’essaie juste de faire de mon mieux, je ne me stresse pas. Si je continue à rouler de cette façon, je serai ici la saison prochaine, après on verra où. »

Alors quelle crédibilité apporter à ces rumeurs ? Jorge Lorenzo pourrait-il vraiment quitter le team Repsol Honda ?

« À ce que je sais, Jorge a encore une année de contrat avec Honda et Jorge c’est Jorge, affirmait le Champion du Monde Marc Márquez. Il répète souvent qu’il n’est pas un pilote ordinaire, qu'il est un Champion. Et puisqu’il est sur la moto tenante du titre, il se doit de revenir et de montrer toute l’étendue de son potentiel. Connaissant son ego et sa détermination, nul doute qu’il fera tout son possible pour y parvenir. Sinon quoi, il resterait sur sa faim. Quand vous signez dans une telle équipe, c’est parce que vous voulez gagner des courses et vous battre pour le Championnat. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Lorenzo est un Champion et connaissant son ego »

Pour Valentino Rossi, cette hypothèse d’un départ semble également peu plausible.

« Ces rumeurs, c’est un peu une surprise pour tout le monde, confiait le Docteur. Après si on se base sur ce qu’on voit en piste, oui Jorge a des difficultés avec Honda, ça aurait donc du sens. Et puis une fois qu’il s’était adapté à la Ducati, il était très fort l’an dernier… Je ne sais pas où est la vérité, en attendant Jorge court pour Honda et je pense qu’il peut piloter cette moto. Peut-être qu’il doit modifier quelque chose, mais il faut dire aussi qu’il n’a vraiment pas eu de chance. D’emblée, il s’est blessé en faisant du flat-track. Ça l’a empêché de participer au premier Test et on sait à quel point cette période est cruciale. Après, vous vous retrouvez avec la pression du week-end de courses, vous avez moins de temps, vous devez attaquer. Et dans la foulée, à chaque fois qu’il est tombé, il s’est blessé. Il traverse une situation compliquée. Néanmoins, il évolue au sein du team officiel Honda. Pour moi avec plus de temps, il peut être compétitif. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi, surpris par toutes ces rumeurs autour de Lorenzo !

Toujours est-il que si Jorge Lorenzo était réellement amené à quitter Honda, une place se libèrerait… une aubaine pour Cal Crutchlow.  

« Ça sort d'où, ça ? Honnêtement, on se croirait dans un feuilleton, indiquait le Britannique. À vrai dire, j’en sais rien. Quand j’ai dit que Jorge aurait du mal avec la Honda : 1) je pense que j’avais raison, 2) il y a une part d’égoïsme. Je suis un pilote, je ne veux pas l’avoir comme concurrent. Quand il était chez Ducati, il était plus fort que moi. En revanche, quand il a signé chez Ducati, je me suis dit que serai devant lui et jusque-là, j’ai juste. »

Alors où est le vrai du faux ? Mystère pour le moment…

Soyez au rendez-vous demain 9h55 pour la première séance d’essais libres MotoGP™.

Pour revoir l’intégralité de la conférence de presse et profitez de toute la saison MotoGP™ abonnez-vous dès à présent au VidéoPass MotoGP™. Sachez également qu’une page No Spoiler existe.

Support for this video player will be discontinued soon.

Red Bull Ring : La conférence de presse en intégralité !

Marc Márquez (Repsol Honda Team), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Jack Miller (Pramac Racing), Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) étaient réunis ce jeudi, pour faire répondre aux questions des médias en amont du GP myWorld d’Autriche ; une épreuve où Ducati reste invaincu depuis trois saisons.

Support for this video player will be discontinued soon.

Lorenzo, protagoniste malgré lui de la conférence de presse

Mais plutôt que d’évoquer cette série de succès, cette conférence allait rapidement avoir pour principal sujet de conversation, ces rumeurs qui circulent autour d’un possible come-back de Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) chez Ducati. Sachant qu’Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci sont déjà assurés de conserver leur place au sein du team officiel Ducati, il s’agirait auquel cas d’un guidon chez Pramac… Est-ce pour cette raison que la reconduction de Jack Miller tarde autant ? La question a été posée au principal concerné.

Support for this video player will be discontinued soon.

Que pense Miller de ces rumeurs autour de Lorenzo ?

« Je pensais que c’était une question de documents, mais ce n’est clairement pas le cas. Il pourrait y avoir quelque chose d’autre derrière, que je ne connais pas encore. Nous verrons une fois que Jorge revient des Maldives ou de je ne sais où, et nous saurons ce que je fais, » répondait l’Australien sur le ton de l’humour.

Un discours qui avait de quoi intriguer, au point qu’un journaliste n'hésitait pas à le relancer.

« Au départ, je n’apportais guère d’importance à tout ça, mais au vu des feedback que j’ai pu avoir, il semble qu’il y ait une part de vérité derrière tout ça... Je sais juste que Pramac veut me garder. Ce matin encore, j’ai eu un appel de Paolo, qui en est convaincu à 100%. De mon côté, je suis très bien au sein de cette structure et j’aimerais continuer l’aventure avec eux, c’est d’ailleurs mon objectif n°1 ! Nous devons donc comprendre ce qu’il coince pour finaliser le contrat. En attendant, j’essaie juste de faire de mon mieux, je ne me stresse pas. Si je continue à rouler de cette façon, je serai ici la saison prochaine, après on verra où. »

Alors quelle crédibilité apporter à ces rumeurs ? Jorge Lorenzo pourrait-il vraiment quitter le team Repsol Honda ?

« À ce que je sais, Jorge a encore une année de contrat avec Honda et Jorge c’est Jorge, affirmait le Champion du Monde Marc Márquez. Il répète souvent qu’il n’est pas un pilote ordinaire, qu'il est un Champion. Et puisqu’il est sur la moto tenante du titre, il se doit de revenir et de montrer toute l’étendue de son potentiel. Connaissant son ego et sa détermination, nul doute qu’il fera tout son possible pour y parvenir. Sinon quoi, il resterait sur sa faim. Quand vous signez dans une telle équipe, c’est parce que vous voulez gagner des courses et vous battre pour le Championnat. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Lorenzo est un Champion et connaissant son ego »

Pour Valentino Rossi, cette hypothèse d’un départ semble également peu plausible.

« Ces rumeurs, c’est un peu une surprise pour tout le monde, confiait le Docteur. Après si on se base sur ce qu’on voit en piste, oui Jorge a des difficultés avec Honda, ça aurait donc du sens. Et puis une fois qu’il s’était adapté à la Ducati, il était très fort l’an dernier… Je ne sais pas où est la vérité, en attendant Jorge court pour Honda et je pense qu’il peut piloter cette moto. Peut-être qu’il doit modifier quelque chose, mais il faut dire aussi qu’il n’a vraiment pas eu de chance. D’emblée il s’est blessé en faisant du flat-track. Ça l’a empêché de participer au premier Test et on sait à quel point cette période est cruciale. Après, vous vous retrouvez avec la pression des week-ends de course, vous avez moins de temps, vous devez attaquer. Par la suite à chaque fois qu’il est tombé, il s’est blessé. Il traverse une situation compliquée. Néanmoins il évolue au sein du team officiel Honda. Pour moi avec plus de temps, il peut être compétitif. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi, surpris par toutes ces rumeurs autour de Lorenzo !

Toujours est-il que si Jorge Lorenzo était réellement amené à quitter Honda, une place se libèrerait… une aubaine pour Cal Crutchlow.  

« Vous rêvez un peu, non ? Honnêtement, on se croirait dans un feuilleton, indiquait le Britannique. À vrai dire, j’en sais rien. Quand j’ai dit que Jorge aurait du mal avec la Honda : 1) je pense que j’avais raison, 2) il y a une part d’égoïsme. Je suis un pilote, je ne veux pas l’avoir comme concurrent. Quand il était chez Ducati, il était plus fort que moi. En revanche, quand il a signé chez Ducati, je me suis dit que serai devant lui et jusque-là, j’ai juste. »

Alors où est le vrai du faux ? Mystère pour le moment…

Soyez au rendez-vous demain 9h55 pour la première séance d’essais libres MotoGP™.

Pour revoir l’intégralité de la conférence de presse et profitez de toute la saison MotoGP™ abonnez-vous dès à présent au VidéoPass MotoGP™. Sachez également qu’une page No Spoiler existe.

Support for this video player will be discontinued soon.

Red Bull Ring : La conférence de presse en intégralité !