Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

MotoE™ : Di Meglio triomphe et vire en tête de la Coupe

Le Toulousain n’aura pas commis la moindre erreur durant cette deuxième épreuve, à la différence de certains de ses adversaires.

Cette deuxième épreuve MotoE™ était ramenée, ce dimanche, à cinq tours compte tenu de la piste mouillée qui attendait les pilotes, mais cette dernière nous aura offert un sacré spectacle avec à la clé, une victoire de Mike Di Meglio (EG 0,0 Marc VDS).

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoE™ : Parcours sans faute pour Di Meglio

À l’extinction des feux, c’est pourtant Xavier Siméon (Avintia Esponsorama Racing) qui signait le meilleur envol. Le Belge plongeait ainsi en tête au premier virage, devant le poleman Mike Di Meglio et Héctor Garzó (Tech3 E-Racing). Derrière, le leader du Championnat Niki Tuuli (Ajo MotoE) effectuait une petite excursion à travers le bac à gravier ; tandis qu’Eric Granado (Avintia Esponsorama Racing) remontait déjà comme un boulet de canon. Déchaîné, le Brésilien s’emparait d’ailleurs de la deuxième place, avant même d’entamer le deuxième tour. Deux groupes se dessinaient alors : un premier avec Mike Di Meglio, Eric Granado et Xavier Siméon ; un second avec Alex De Angelis (Octo Pramac MotoE), Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) et Héctor Garzó.

Eric Granado se hissait ensuite aux commandes très brièvement avant de chuter une boucle plus tard. Pendant ce temps-là, Alex De Angelis tirait large et Héctor Garzó effectuait la jonction sur Xavier Siméon, dont il ne fera qu’une bouchée.

Mais à vouloir absolument revenir sur Mike Di Meglio, Héctor Garzó allait lui aussi se faire piéger, ce qui laissait le champ libre au Toulousain. Lequel triomphait avec l’équivalent de 2,2 secondes d’avance sur Xavier Siméon. Bradley Smith (One Energy Racing), passé complétement à côté de son départ, parvenait à grimper sur la troisième marche du podium, au prix d’une attaque portée sur Alex De Angelis dans l’avant-dernier passage.

Matteo Ferrari et Sete Gibernau (Join Contract Pons 40), remonté depuis la 12e place, se classaient respectivement cinquième et sixième. Josh Hook (Dynavolt Intact GP), Jesko Raffin (Dynavolt Intact GP), Niccolò Canepa (LCR E-Team) et Lorenzo Savadori (Trentino Gresini MotoE) complétaient le Top 10 de cette épreuve.  

Au classament général, Mike Di Meglio fait désormais office de référence avec ses 41 points, soit cinq de plus que Bradley Smith et 12 de plus que Xavier Siméon.

Prochain rendez-vous pour le MotoE™ : Misano !

Le Top 10                                                                                                                                                
1. Mike Di Meglio - (EG 0,0 Marc VDS)
2. Xavier Siméon - (Avintia Esponsorama Racing) - +2.238
3. Bradley Smith - (One Energy Racing) - +4.368
4. Alex De Angelis - (OCTO Pramac MotoE) - +5.071
5. Matteo Ferrari - (TRENTINO Gresini MotoE) - +5.155
6. Sete Gibernau - (Join Contract Pons 40) - +6.845
7. Josh Hook - (OCTO Pramac MotoE) - +7.961
8. Jesko Raffin - (Dynavolt Intact GP) - +8.907
9. Niccolò Canepa - (LCR E-Team) - +10.331
10. Lorenzo Savadori - (TRENTINO Gresini MotoE) - +11.637

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez cette deuxième course MotoE™ avec le VidéoPass.  Sachez qu’une page No Spoiler existe également.

Support for this video player will be discontinued soon.

Course MotoE™ - Autriche : L'affrontement a sonné !