Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Rossi : « Je n’étais pas loin » du podium

L'Italien, parti 10e de ce GP d'Autriche, n'aura pas pu lutter pour le podium, mais se disait tout de même satisfait de sa prestation.

Avec une quatrième position à l’arrivée, Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) égale son meilleur résultat de 2016 sur l’épreuve autrichienne et peut se satisfaire malgré un désavantage côté pneus.

« Je suis content de mon week-end et spécialement de la course, car sur le papier c'est une piste extrêmement exigeante, déclare-t-il. Nous avons bien amélioré comparé à la saison passée, dès le vendredi c'était flagrant. »

Parti seulement 10e après des qualifications compliquées, le Docteur grappillait à vrai dire trois positions d'entrée de jeu, puis trois autres avec cette chute de Jack Miller (Pramac Racing), survenue au huitième tour. Il lui fut en revanche impossible de rivaliser par la suite avec le binôme Andrea Dovizioso (Ducati Team) - Marc Márquez (Repsol Honda Team), ni même avec Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT).

« Malheureusement ils étaient bien plus rapides que moi. Je n’ai certes étais pas capable de me battre pour le podium, mais j'en étais pas loin. » En poussant l’analyse, le représentant du team Monster Energy Yamaha indiquait que Fabio Quartararo souffrait moins avec les pneus arrière ; raison qui l'avaient poussé à opter pour des softs. Et les températures ont fait que les conditions étaient idéales pour un tel choix ce dimanche.

Support for this video player will be discontinued soon.

Pourquoi Quartararo s'est mieux débrouillé ? L'avis de Rossi

« Pendant les essais, j’ai beaucoup souffert avec ces gommes, même sur des tours lancés... Donc pour moi le meilleur choix était les mediums, explique-t-il. Mais quand vous faites la course avec les mediums, vous avez moins d’adhérence. Mais il faut reconnaître que Fabio a fait un travail sensationnel ce dimanche. »

Finalement pointé à deux secondes du Français, Valentino Rossi aura en tout cas le mérite de terminer devant son coéquipier Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) ; résultat qui lui permet par conséquent de le passer au Championnat, avec 103 points.

« Le début de cette seconde partie de saison n’est pas fantastique mais positive, si l’on considère la catastrophique première moitié... et il semble que Yamaha ait travaillé encore plus dur, commente-t-il. J'espère à présent que nous aurons un temps clément à Silverstine. C'est un circuit fantastique et le nouvel asphalte peut aussi profiter à Yamaha. »

Le MotoGP™ vous donne rendez-vous du 23 au 25 août pour le Grand Prix GoPro™ de Grande-Bretagne.

Revivez la course et suivez toute la saison Live&OnDemand via le VidéoPass MotoGP™, incluant interviews exclusives, focus techniques ou courses historiques.