Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Trois représentants Yamaha dans le Top 5 !

Malgré cette chute prématurée de Fabio Quartararo, le constructeur japonais signait tout de même un beau Grand Prix.

Ce n’est un secret pour personne : le circuit de Silverstone convient plutôt bien à la M1. Tout au long week-end, les pilotes Yamaha s’étaient d’ailleurs montrés ultra-performants, à l’image de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui aura dominé trois des quatre séances d’essais libres en plus du warm-up.

Support for this video player will be discontinued soon.

L'analyse de Quartararo et de Tardozzi sur l'incident

Si la course du Français aura malheureusement tourné court avec cet incident survenu au premier virage – incident qui impliquait également Andrea Dovizioso (Ducati Team) - les autres représentants de la marque aux diapasons auront dans l’ensemble réalisé un beau Grand Prix et tout particulièrement Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). L’Espagnol, crédité du sixième temps en qualifications, s’installait tout d’abord au quatrième rang, avant de venir à bout de son coéquipier Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP). Finalement, il n’aura pas manqué grand chose au Catalan pour revenir sur le binôme de tête.

« J’ai réduit l’écart tour par tour d’un ou deux dixièmes, mais je ne pouvais pas grappiller plus, explique-t-il. Comme toujours, j’ai fait du mieux que j’ai pu. En tout cas, je pense que nous avons tiré le meilleur de la moto, et même plus ! Avec ces longues lignes droites, au final on s’en sort plutôt pas mal. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « Nous avons tiré le maximum de notre moto ! »

Un avis que partageait également Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), parti huitième sur la grille. « Ce fut une très bonne course pour moi, j’ai pris un bon départ, commente le transalpin qui faisait, avec sa cinquième position à l’arrivée, office de meilleur pilote indépendant. Honnêtement, je ne m’attendais pas à un tel résultat, car en essais nous étions rapides, mais pas autant que ça. Mais en course nous avons été en mesure de donner un peu plus et surtout j’ai été capable de conserver un bon rythme ! »

Pour Valentino Rossi en revanche, cette épreuve britannique avait un léger goût amer. Qualifié en première ligne, ‘The Doctor’ terminait tout compte fait au pied du podium.

 « Honnêtement, je ne suis pas tout à fait satisfait de cette quatrième place car on attendait mieux, reconnaît-il. Partant de la première ligne, on espérait se battre pour le podium. D’autant plus que nous avions un très bon rythme en essais. Mais aujourd’hui en course, c’était plus compliqué… J’ai beaucoup souffert avec le pneu arrière, d’emblée je n’étais pas aussi rapide qu’hier. Et puis dans la seconde moitié de course j’ai dû ralentir, car la moto glissait énormément. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Rossi : « Pour être honnête, j'en attendais plus ! »

Il faut désormais tourner la page Silverstone, pour se concentrer sur le prochain challenge : Misano ; une épreuve qui sera d’ailleurs chère à Valentino Rossi.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés