Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By Team Suzuki Ecstar

Brivio : « L’appétit vient en mangeant ! »

Davide Brivio revient sur ce succès inscrit par Álex Rins à Silverstone, tout en redéfinissant leurs objectifs.

Et de deux ! Suzuki inscrivait à Silverstone sa deuxième victoire de la saison. Un véritable événement au-delà même de cet écart infime observé entre Marc Márquez (Repsol Honda Team) et son pilote Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) sur la ligne. Il faut dire que jamais la marque japonaise n’avait triomphé deux fois sur une même année depuis l’instauration du MotoGP™. Remis de ses émotions, Davide Brivio revient sur les clés d’une telle réussite connue en 2019, dans un communiqué signé Suzuki.

Support for this video player will be discontinued soon.

After the Flag : Rins donne une leçon à Márquez pour 0,013s

« Cette année, nous avons été en mesure de reprendre où nous en étions restés la saison passée, explique le team manager. Nous avons même réussi à hausser le ton, preuve en est : nous n’avons pas gagné une, mais deux courses à ce stade de la saison. Des victoires qui sont le fruit de notre régularité. Notre package a énormément progressé sur de nombreux points, mais il y a aussi Álex, qui a mûri en l’espace de trois ans. À mes yeux, il est devenu une des pilotes incontournables de ce plateau, capable de se battre devant à chaque course. »

Alors qu’attendre du team Suzuki Ecstar à partir de là ?

« Je dirais que l’objectif le plus réaliste serait d’être à la lutte pour le podium à chaque course, répond-t-il. Même si je sais que ça ne sera pas évident, nous nous devons d’essayer […] Suzuki est grandement impliqué en MotoGP™ et je pense que c’est important de ne pas relâcher nos efforts. On a pour habitude de dire que ‘l’appétit vient en mangeant’… Vous ne rêvez que d’une chose : triompher quand vous n’avez pas encore inscrit de victoire et une fois que vous en avez une, il vous tarde de récidiver. Après, on est aussi conscients qu’à ce niveau c’est toujours plus compliqué. Nous créons ces objectifs toujours plus ambitieux. »

Cap à présent sur Misano, le seul circuit où la marque japonaise a réussi à hisser deux de ses représentants par le passé sur le podium. C’était en 2007 avec Chris Vermeulen et John Hopkins, respectivement deuxième et troisième.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.