Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By Nick Harris

Marc et Mike, par Nick Harris

Mike Hailwood restera définitivement le héros d’enfance de Nick Harris, bien que Marc Márquez l’ait dépassé au nombre de succès.

Je devrais être fâché à l’encontre de Marc Márquez (Repsol Honda Team), comment pourrais-je l’être après cette magnifique course qu’ils nous ont offert avec Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Cette fois, le natif de Cervera a su faire la différence dans le dernier tour pour inscrire son 77e succès, un de plus que mon héros d’enfance, Mike Hailwood.

Mike vivait à quelques kilomètres de mon village, en périphérie d’Oxford. Son père Stan était l’un des plus grands concessionnaires de motos du pays. Ma sœur a même dansé avec lui une fois au Oxford Jazz Club. Un matin sur le chemin de l’école, je me souviens avoir été fasciné par la Honda 250 de quatre cylindres de Mike Hailwood qui trônait dans la vitrine, celle avec laquelle il venait de remporter le TT de 1961 sur l’Île de Man. Autant vous dire, que cette vision m’aura poursuivi toute la journée.

Je rêvais de voir mon idole en action au TT et quatre ans plus tard, je traversais en ferry cette mer irlandaise bien agitée pour assister à ma première course. Après les 50cc du matin, le moment finit par arriver : Mike Hailwood face à Giacomo Agostini et six tours à parcourir au guidon de ces 500cc ; l’équivalent de 364.326 km. ‘Ago’, le petit nouveau de chez MV Agusta, affrontait son coéquipier et Champion du Monde Mike Hailwood sur le tracé le plus célèbre et le plus exigeant au monde, le TT. Curieuse coïncidence : les deux partiront à la faute au Sarah’s Cottage. Si Giacomo Agostini était contraint de se retirer, Mike Hailwood allait en revanche repartir à la poussette pour triompher, le nez en sang et entrer un peu plus dans l’histoire. Mike Hailwood remportera un total de neuf titres avant de se retirer et de migrer vers l’auto. Il sera d’ailleurs sacré Champion d’Europe de Formule 2. Et puis on se souviendra de ce geste héroïque, lorsqu’il a secouru Clay Regazzoni de sa monoplace en flammes lors du Grand Prix d'Afrique du Sud en 1973. Mais le deux-roues coulaient toujours dans ses veines et à 38 ans, le Britannique revenait sur l’Île de Man pour remporter l’édition 1978 au guidon d’une Ducati. Un an plus tard, je retournais sur cette piste pour assister à son ultime victoire au TT. Mike et sa fille Michelle, âgée de neuf ans, perdaient finalement la vie dans un accident de la route en 1981.

Giacomo Agostini était à Misano. Je pense qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour sa part, enfin pas encore, puisqu’il a encore 45 victoires d’avance. Toutefois ça pourrait être très serré. Je te pardonne Marc, mais on n’oublie jamais le héros de son enfance !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.