Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Zarco remplacé par Kallio à partir d’Aragón

KTM souhaite donner priorité au développement de sa RC16 en vue de la saison prochaine.

Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing), qui avait annoncé courant août renoncer à sa seconde année chez KTM, ne disputera finalement pas les six courses restantes : la nouvelle est tombée ce mardi après-midi. Le Français restera tout de même sous contrat KTM, mais sera exempté de ses obligations en tant que pilote.

Mika Kallio, qui a participé à deux Grands Prix cette année en tant que wildcard, officiera ainsi à sa place. Le Finlandais est impliqué dans le projet KTM depuis ses débuts et à ce stade de l’année, l’idée étant d’ores et déjà de préparer la saison prochaine, en collectant un maximum de données en piste ; des données cruciales pour le développement de la RC16.

Pit Beirer, Directeur – KTM Motorsport :
« Nous devons prendre des décisions de telle sorte à utiliser au mieux nos ressources et notre structure MotoGP™ avance actuellement dans la bonne direction. Nous sommes convaincus que Mika peut nous aider à ce stade, grâce à son expérience. Il est primordial pour nous de vérifier les résultats - obtenus en tests - dans des conditions de course, de telle sorte à débuter 2020 de la meilleure des manières. Mika a prouvé ses capacités au guidon de la RC16 et nous sommes contents qu’ils nous rejoignent en tant que titulaire. Il se concentrera sur le développement, tout en essayant de décrocher quelques points. Nous souhaitons également exprimer notre gratitude envers Johann, pour les efforts qu’il a fait depuis son arrivée dans cet ambitieux projet. Nous devons désormais penser au futur, raison pour laquelle nous avons pris cette décision. KTM continuera de le soutenir jusqu’à la fin de son contrat. Nous lui souhaitons sincèrement le meilleur pour l’avenir. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés