Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By Nick Harris

L’importance de rester concentré, par Nick Harris

L’ex-commentateur du motogp.com revient sur cette échappée de Marc Márquez, bien plus compliquée qu’il n’y paraît.

Ça peut paraître facile mais en réalité ça ne l’est pas. Prendre la tête dès le début, attaquer de la sorte et s’échapper. Or c’est exactement ce qu’a fait Marc Márquez (Repsol Honda Team) ce dimanche pour filer tout droit vers une nouvelle victoire, sans jamais être inquiété. Demandez à n’importe quel pilote qui a la capacité d’accomplir un tel exploit, il vous dira que c’est une des méthodes les plus corsées pour empocher 25 points.

Barry Sheene, double Champion du Monde 500cc, m’a dit qu’il fallait plus de concentration et de détermination pour éviter que son esprit ne vagabonde. Tour après tour, il ne reste que cette piste vide et ce panneautage, seul lien avec la réalité. Il est important de maintenir un rythme élevé, non seulement pour éviter que vos adversaires ne reviennent, mais aussi pour rester focalisé. Il est tellement facile de laisser échapper quelques dixièmes et de commencer à penser aux choses les plus farfelues. Ça peut aller du ‘à quelle heure est mon vol ce soir ? à ‘où ai-je donc laissé mes clés de voiture ?’ Et à cette époque, compte tenu des circuits ou des motos, un moindre instant de déconcentration pouvait coûter très cher.

Je suis certain que Giacomo Agostini - 15 fois Champion du Monde - avait par le passé ce besoin de mettre un tour à ses concurrents pour rester pleinement concentré, lui qui dominait les catégories 350 et 500cc à la fin des années 60. En 1969, il remporta la course des 500cc à Spa avec 4 minutes 19 d’avance sur Percy Tait, le seul à qui il n’ait pas mis un tour. Et puis une semaine plus tard au Sachsenring, il mit un tour à l’intégralité du plateau. Il a fait ce qu’il avait à faire, mais je suis que ces bagarres avec Mike Hailwood lui auront apporté plus de satisfaction.

Nous avons été tellement gâtés ces dernières décennies. 52 dépassement ont été enregistrés dans cette bataille épique il y a quatre ans. Les trois Grands Prix précédents Aragón ont tous donné lieu à des duels impliquant Marc Márquez. Le pilote Repsol Honda a en tout cas démontré que parfois, il suffisait de passer devant dès le début et de se concentrer jusqu’au bout. Les Champions du Monde peuvent gagner en n’importe quelle circonstances. Ses deux dernières victoires montrent pourquoi finalement il pourrait empocher son huitième titre dès la Thaïlande.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés