Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Moto3™ : Arenas renoue avec la victoire en Thaïlande !

Le Catalan, dont le dernier succès remontait à Phillip Island, s’illustre devant Lorenzo Dalla Porta, qui accentue son avance au Championnat

Albert Arenas (Gaviota Ángel Nieto Team), auteur de deux succès la saison passée, en a clairement bavé ces derniers mois. Contraint de faire l’impasse sur les Grands Prix d’Argentine et d’Amériques en raison d’une blessure survenue durant à entraînement à vélo, l’Espagnol avait jusque-là enregistré un total de cinq abandons… Aucun podium, mais depuis quelques courses, ce dernier semblait bien plus compétitif et le représentant du team Gaviota Ángel Nieto se voyait récompensé de ses efforts ce dimanche, avec un succès inscrit sur le circuit de Buriram.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto3™ : Arenas de retour !

Au premier virage, c’est pourtant Marcos Ramírez (Leopard Racing) qui s’emparait des commandes devant le Catalan. Le n°42 résistera tant bien que mal à la meute durant quelques tours, mais la hiérarchie n’allait pas tarder à évoluer avec le phénomène d’aspiration. D’ailleurs, Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), Lorenzo Dalla Porta (Leopard Racing), Albert Arenas et Tony Arbolino (VNE Snipers) auront eux aussi le privilège de mener la course !

Dans le huitième tour, un premier coup de théâtre survenait : Darryn Binder (CIP – Green Power) venait percuter au freinage la KTM d’Arón Canet (Sterilgarda Max Racing Team). Si le Sud-Africain parvenait à rester sur ses roues, le Valencien partait en revanche au tapis, embarquant au passage les malheureux John McPhee (Petronas Sprinta Racing) et Tatsuki Suzuki. Jugé coupable de ce ‘strike’, le pilote du CIP observera de lui-même un long lap penalty, avant de se voir décerner un ride-through.

Profitant de cet incident, les trois premiers se détachaient très légèrement : Lorenzo Dalla Porta, Tony Arbolino et Albert Arenas… Mais c’était sans compter sur Marcos Ramírez, qui parvenait à effectuer la jonction, ramenant tout un wagon avec lui. Tony Arbolino connaissait alors un souci de gants, qui le repoussait au 20e rang.

Dans la phase finale, ils n’étaient donc plus que neuf aux avant-postes. Lorenzo Dalla Porta négociait le dernier tour en tête. Ceci étant, Albert Arenas parvenait à le surprendre quelques virages plus tard. Débarrassé de son rival au Championnat Arón Canet, le transalpin allait malgré tout, tenter de riposter dans l’ultime droit avant de recroiser.

Fin de la partie : la victoire revenait à Albert Arenas. Lorenzo Dalla Porta devait se contenter d’une deuxième place. Un résultat qui constitue une bonne opération en soi, puisque son avance se porte désormais à 22 points au lieu de 2 !

Alonso López héritait pour sa part de la troisième place, son meilleur résultat en mondial ! Marcos Ramírez échouait de son côté au pied du podium. Derrière lui, on retrouvait ensuite : Dennis Foggia (Sky Racing Team VR46), le poleman Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46) et Kaito Toba (Honda Team Asia). Stefano Nepa (Reale Avintia Arizona 77), Raúl Fernández (Gaviota Ángel Nieto Team) et Tony Arbolino complétaient le Top 10.

La prochaine course se tiendra dans deux semaines à Motegi.

Le Top 10
1. Albert Arenas (Gaviota Ángel Nieto Team)
2. Lorenzo Dalla Porta (Leopard Racing) - +0.231
3. Alonso López - (Estrella Galicia 0,0) - +0.322
4. Marcos Ramírez (Leopard Racing) - +0.459
5. Dennis Foggia (Sky Racing Team VR46) - +0.666
6. Celestino Vietti - (SIC58 Squadra Corse)- +1.166
7. Kaito Toba (Honda Team Asia)- +1.228
8. Stefano Nepa (Reale Avintia Arizona 77) - +6.971
9. Raúl Fernández (Gaviota Ángel Nieto Team) - +9.095
10. Tony Arbolino - (VNE Snipers) - +9.145

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP PTT de Thaïlande et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Course Moto3™ - Buriram : À vos marques, partez !

Recommandés