Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Buriram, le circuit où tout se joue dans le dernier tour…

En 2018 comme en 2019, le dernier tour du GP PTT de Thaïlande aura été extrêmement animé et ce, quelle que soit la catégorie.

Ce GP de ThaÏlande nous offre souvent – pour ne pas dire toujours – des derniers tours décisifs et ce, à tout niveau. Preuve en est une fois de plus ce dimanche, lorsqu’attaqué par Marc Márquez (Repsol Honda Team), Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) tentait de riposter en retardant un maximum son freinage à l’entrée de l’ultime droit. Malheureusement pour le public français, qui attend de voir un de ses représentants triompher en catégorie reine depuis 20 ans, la manœuvre n’allait pas s’avérer payante, puisque le Niçois écartait très légèrement ; ce qui permettait à son adversaire de se réinfiltrer…

Support for this video player will be discontinued soon.

Le dépassement de la victoire !

Et souvenez-vous, Marc Márquez avait déjà fait subir le même sort un an plus tôt à Andrea Dovizioso (Ducati Team). Là encore, la victoire était en jeu…

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Un dernier tour épique !

La catégorie Moto3™ n’est également pas en reste. Lorenzo Dalla Porta (Leopard Racing), qui avait négocié l’ultime boucle en tête, venait en effet se jeter à l’intérieur du virage 12 avant de recroiser, ce qui permettait à Albert Arenas (Gaviota Ángel Nieto Team) de triompher ; son premier succès en presque 12 mois !

Support for this video player will be discontinued soon.

Le dernier tour de folie en Moto3™ !

Mais en 2018, celui qui menait à l’entame du dernier tour s’était aussi fait avoir… un certain Marco Bezzecchi. Dans la seconde ligne droite, l’Italien s’y était fait littéralement aspirer par ses compatriotes Fabio Di Giannantonio et Lorenzo Dalla Porta. Pire encore, dans l’ultime courbe, le n°12 se faisait faucher par Enea Bastianini, ce qui offrait la troisième marche du podium à Dennis Foggia (Sky Racing Team VR46).

Support for this video player will be discontinued soon.

GRATUIT: L'accrochage qui pourrait décider du mondial Moto3™

Finalement, il n’y a qu’en Moto2™ où ce fut un peu ‘plus calme’ sur ces deux éditions et pour cause, Luca Marini (Sky Racing Team VR46) allait tranquillement s’imposer à l’instar de son ancien coéquipier Francesco Bagnaia en 2018. Pour les places d’honneur en revanche, le suspense restait entier dans les deux cas. Cette année, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) venait priver Iker Lecuona (American Racing KTM) d’une deuxième place à seulement quelques hectomètres du drapeau à damier. Et lors de l’édition 2018, Miguel Oliveira s’y était raté dans le virage 2. Le Portugais avait ainsi vu sa deuxième position s’y envoler au profit de Luca Marini (Sky Racing Team VR46).

Ajoutez-y de l’ambiance et ce Grand Prix PTT de Thaïlande est bien parti pour succéder à lui-même, pour le trophée de la meilleure épreuve de la saison.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques