Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp

Motegi, théâtre d’un nouveau dernier tour captivant ?

Le Twin Ring Motegi s’apprête à accueillir la 16e épreuve de l’année, que tous espèrent aussi disputée !

Le MotoGP™ embarque pour une série de trois courses, avec une petite escale pour commencer à Motegi ; une épreuve qui nous avait réservé il y a deux ans un final à suspense entre Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Marc Márquez (Repsol Honda Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

Une autre fin à suspense au Japon ?

Un scenario auquel les pilotes nous ont désormais habitués. Qatar, Mugello, Red Bull Ring, Silverstone ou encore Misano : il n’y a qu’à voir le nombre de courses cette année qui se sont jouées dans le dernier tour. Et Buriram n’allait pas échapper à la règle, avec ce magnifique duel entre Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et Marc Márquez. Malgré une attaque de notre rookie dans le dernier virage, la victoire allait bel et bien revenir au natif de Cervera, sa neuvième cette saison. Un succès d’autant plus important qu’il lui permettait d’empocher un huitième titre mondial.

Support for this video player will be discontinued soon.

Le dépassement de la victoire !

Avec ses 110 longueurs d’avance, le Catalan ne peut en effet désormais plus être rejoint. En revanche, d’autres records restent à aller chercher, comme le nombre maximum de points inscrits en une seule saison… et dans un premier temps le titre constructeur, que Honda rêverait forcément de remporter à domicile ! En soi, la partie paraît bien engagée puisque 77 points les séparent actuellement de Ducati, sans compter que la marque japonaise a gagné neuf fois sur cette piste, bien plus que ses rivaux. Et puis pour Marc Márquez, il s’agirait aussi de décrocher cette unique pole qui lui résiste au calendrier actuel.

Loin derrière, Andrea Dovizioso semble assurer de terminer dauphin de Marc Márquez pour la troisième année consécutive, même si mathématiquement l’Italien ne pourra au mieux s’en vanter qu’à partir de Phillip Island. Dans l’immédiat, le pilote Ducati souhaite retrouver cette compétitivité qui lui avait fait défaut à Buriram et Motegi pourrait être le bon endroit pour se relancer, connaissant le palmarès des rouges sur ce tracé.

La compétition reste quant à elle ouverte pour la troisième place. Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui se verrait bien répéter son podium de la saison passée – voire carrément mettre fin à ses 19 années sans le moindre triomphe de Suzuki à Motegi, possède pour le moment un léger avantage. Mais gare à Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui n’a jamais quitté le Top 5 depuis cinq courses. Une régularité qui lui permet de remonter en quatrième position à tout juste quatre points, tout en éclipsant Danilo Petrucci (Ducati Team).

Support for this video player will be discontinued soon.

Pourquoi Quartararo a-t-il été disqualifié ?

Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), vainqueur de l’édition 2008, n’est pas très loin non plus… Mais mauvaise nouvelle pour ‘The Doctor’, Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) le talonne désormais de très près et le Niçois avait pour mémoire été le premier à franchir la ligne d’arrivée de la course Moto2™ il y a un an, avant qu’une disqualification ne lui soit attribuée pour pression de pneus non conforme.

Support for this video player will be discontinued soon.

Qu'est-il arrivé à Miller sur la grille ?

Jack Miller (Pramac Racing), qui a calé sur la grille du dernier Grand Prix, Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) complètent le Top 10 provisoire. Enfin cette course aura une saveur toute particulière pour Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), seul représentant japonais de la grille.

Soyez au rendez-vous pour le GP Motul du Japon, ce dimanche à 8h !!

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Motegi : Course MotoGP™

Recommandés