Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Des pneus au défi de Motegi !

Une piste, constituée de fortes accélérations et de freinages très appuyés, qui nécessitent une certaine stabilité.

Le MotoGP™ investit le tracé de Motegi pour la 16e étape du calendrier, la première d’une série de trois courses. Cette piste, située à 100 km au Nord Est de Tokyo, est composée de six virages à gauche et huit à droite, mais surtout de longues lignes droites qui exigent une bonne stabilité au freinage.

Pour répondre à ces contraintes, tout en offrant longévité et consistance sur 24 tours, Michelin met à disposition des pilotes trois pneus avant symétriques : soft, médium et hard ; la même gamme étant proposée à l’arrière, mais cette fois en asymétrique, avec une épaule droite renforcée.

En cas de pluie, risque qui n’est pas à exclure dans cette région, Michelin prévoit également des pneus wet soft et médium, avec toujours cette disparité symétrique avant et asymétrique arrière.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues Michelin Motorsport :
« C’est la deuxième course d’une série de quatre en outre-mer, et la première d’un enchaînement de trois épreuves sur les rives de l’Océan Pacifique. C’est donc une période très chargée pour notre département logistique. Motegi est un circuit qui exige beaucoup de stabilité du pneu avant car les pilotes freinent très fort sur de nombreuses courbes, notamment celles à 90°, mais ils veulent aussi un pneu arrière qui leur donne du grip quand ils réaccélèrent en sortie de virages serrés. Nous avons sélectionné des gommes qui répondent à ces exigences et qui offrent aux pilotes la confiance nécessaire pour attaquer fort dans ces virages tout en gardant le contrôle de leurs machines. Motegi peut aussi être bien mouillé et après l’édition 2017, on sait que nos pneus pluie fonctionnent bien. Nous n’avons pas d’inquiétudes quant à leurs performances pour tous les pilotes. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés